Théâtre

Guy Bedos au sujet de Charlie Hebdo : ‘’ Je n’étais pas dingue de ces caricatures de Mahomet’’ (VIDEO)

Guy Bedos au sujet de Charlie Hebdo : ‘’ Je n’étais pas dingue de ces caricatures de Mahomet’’ (VIDEO)
maxppp
  • A-
  • A+

Guy Bedos s’exprime lui aussi sur l’affaire Charlie Hebdo. Invité ce lundi matin au micro de Thomas Sotto sur Europe 1, l’humoriste a évoqué les caricatures de Mahomet réalisés par le journal satirique. Il a notamment avoué ne pas en être ‘’dingue’’.

’Est-on en train d’aller trop loin dans la défense de la liberté d’expression ?’’ C’est la question à laquelle a répondu Guy Bedos au micro d’Europe 1, ce lundi matin. Interrogé par Thomas Sotto, l’humoriste a notamment expliqué qu’il ne fallait pas arrêter les formes de provocation. ‘’Je ne peux pas dire ça. J’ai passé ma vie à suivre mon instinct et mes humeurs, sans me préoccuper dans sanctions possibles. Bien sûr, je n’ai jamais eu le sentiment de prendre le risque d’être assassiné, encore que j’ai reçu des menaces de mort, mais ce n’était pas des djihadistes. C’était des Français, le Front National’, a-t-il confié à la radio. 

 ‘’C’est la seule religion qui soit aussi implacable, car j’ai toujours vu des choses plutôt insolentes sur Jésus, Marie, Joseph. Moi, j’ai traité sur scène Joseph de cocu, dans la mesure où Jésus est censé être le fils de Dieu. J’ai été très libre avec la religion et ça ne m’empêche pas de trouver le pape François très sympathique’’, a-t-il poursuivi en faisant référence à ses propres sketches et provocations. Pas question donc pour lui de poser des limites aux artistes ou journalistes.

‘’Je suis à la limite plus courageux pour moi que pour mon fils’’

‘’Je ne peux pas me faire l’avocat de l’autocensure. Mais je comprends les hommes et les femmes musulmans. J’en rencontre beaucoup qui sont aussi très choqués par tout ce qu’il se passe et qui n’y adhèrent pas, y compris des imams. La communauté musulmane est plutôt bien en France, elle se comporte bien’’, a tenu à réaffirmer Guy Bedos, tout en avouant comprendre ‘’qu’un dessinateur ou un journaliste puissent gommer un peu ce qu’il veut diffuser par respect pour des êtres humains’’.

S’il défend la liberté d’expression, Guy Bedos a cependant émis quelques réserves concernant les caricatures publiées par Charlie Hebdo. ‘’Je n’étais pas dingue de ces caricatures de Mahomet. Ca ne me paraissait pas être une urgence’’, a-t-il révélé. Quant est-il alors de son fils, Nicolas Bedos, qui pousse toujours plus loin la caricature ? Samedi dans ‘’On n’est pas couché’, ce dernier s’était d’ailleurs mis dans la peau d’un certain Rachid Walafi, un musulman de banlieue. Guy Bedos a expliqué avoir peur pour son fils. ‘’Je suis à la limite plus courageux pour moi que pour mon fils. J’essaie de le ceinturer là-dessus . Je lui dirai non pas de se censurer, mais de réfléchir’’.


Bedos : "Je n'étais pas dingue de ses... par Europe1fr

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Le retour de Jean-Marc #Morandini sur i-Télé en préparation ? https://t.co/8RplGlV7ss https://t.co/0mCowrWg2D

    Détails
  • 08 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Les @FreroDelavega se confient à l'approche de leur ultime concert https://t.co/DoFDBnV62c https://t.co/Gh1rXYJXCp

    Détails
  • 08 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Ca va mes chéris? J ai énvie de faire un ni oui ni oignon! Merci éncore pour hier! Bim!😂❤️

    Détails