• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Théâtre

Jacques Weber : ses confidences émouvantes sur son enfance difficile (vidéo)

Jacques Weber : ses confidences émouvantes sur son enfance difficile (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Avant de devenir le grand acteur reconnu qu’il est aujourd’hui, Jacques Weber a connu une enfance marquée par de violents tourments. Issu d'une famille bourgeoise, l'acteur grandit à Paris aux côtés de trois frères et sœurs. Il raconte aujourd’hui cette terrible période dans les pages de "Gala".

Connu pour avoir joué dans de nombreux films, Jacques Weber est aujourd’hui un acteur incontournable de la comédie française. Sa passion pour la scène est venue après qu’il a été voir une représentation de "L’Avare" de Molière avec ses grands-parents à la Comédie française. Il n’était âgé que d’une dizaine d’années et avait déjà une idée bien précise de la voie dans laquelle il allait se lancer : le théâtre ! Pari réussi pour Jacques Weber qui a participé à de nombreux projets. 

"J'étais un cancre à l'école, j'étais tellement mauvais"

Mais avant d’avoir une carrière aussi fleurie, l’acteur a connu de sombres périodes, et notamment lors de son enfance. Issu d’une famille bourgeoise, Jacques Weber grandit à Paris avec ses parents, son frère et ses deux sœurs. "L’enfance, c’est l’ingénuité, le goût permanent de la découverte, la curiosité à 1 000 %. Ce don d’être simultanément dans la pensée et l’émotion. Et puis, c’est aussi le sens du jeu, l’envie de s’amuser. Au fond, c’est le terreau dont se nourrissent tous les acteurs", raconte le comédien dans les pages de "Gala". Et même si ses parents étaient "aimants", l’éducation était de rigueur dans la famille Weber. "Je me souviens de cette phrase terrible de mon père : ‘Les enfants n’ont pas la parole à table’. Alors que c’est le moment où l’on partage et où l’on construit." Et si le petit Jacques dérogeait à la règle, les insultes fusaient.

"Si je brisais cette règle, j’avais droit à un ‘tu n’es qu’un imbécile’ qui résonnait d’autant plus fort en moi que j’étais un cancre à l’école", se souvient-il. "Mes parents se demandaient ce qu’ils allaient bien pouvoir faire de moi. J’étais tellement mauvais que l’on m’a mis là où l’on parquait les soi-disant idiots : en classe d’adaptation. J’en ai gardé une grande colère à l’égard de ceux qui pensent qu’il y a une sorte de fatalité sociologique ou biologique chez les enfants qui ne suivent pas à l’école. Moi je n’y avais pas trouvé mes marques." Il poursuit : "Petit garçon, et troisième de la fratrie – la place maudite parait-il – j’étais un curieux mélange d’introverti et d’extraverti. Un rêveur animé parfois de subits et terribles accès de colère, qui n’étaient autre chose qu’un violent désir de m’exprimer. Je suis d’ailleurs resté cet être en permanence ému, contrit et en rage contre ses incertitudes, et avec cette idée que décidément, quelque chose ne va pas dans ce monde." 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Révélation de mon @B_Castaldi , retour sur dals et pleins de darka ❤❤❤
    Détails
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Encore d énormes doss qui arrivent ! On est La pour kiffer avec vous ! 😘😘😘😘
    Détails
  • 14 déc Rihanna @rihanna
    RT @oceans8movie: Join the dream scheme. #Oceans8 hits theaters June 2018. https://t.co/W4HOEc3kzY
    Détails