• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Théâtre

Jane Birkin inconsolable depuis la mort de Kate Barry, "je n'ai plus confiance en la vie"

Jane Birkin inconsolable depuis la mort de Kate Barry, "je n'ai plus confiance en la vie"
© Best Image
  • A-
  • A+
Partager Google+

Jane Birkin reste inconsolable depuis le drame survenu il y a presque un an : le suicide de sa fille Kate Barry. La chanteuse et actrice s’est confiée à Télérama sur son incapacité à faire de nouveau confiance à la vie depuis cette atroce perte…

Dans quelques jours, cela fera un an que Kate Barry est décédée. Sa mère, Jane Birkin, a beaucoup de mal à faire le deuil de sa fille qui s’est suicidée… Un an que Jane Birkin n’avait pas retrouver les planches, un an de deuil et de souffrance. Récemment, elle expliquait qu’elle avait beaucoup de mal à avancer, à vivre avec ce manque dans sa vie. Jane Birkin est dévastée par la mort de sa Kate Barry, née d’une histoire d’amour avec le compositeur britannique John Barry. Cette fois-ci, c’est dans Télérama, que Jane Birkin donne de ses nouvelles. « Ces derniers mois, je suis beaucoup restée enfermée chez moi, confie-t-elle à Télérama. Je regarde le papier peint. Rien ne peut me consoler… » Une souffrance qui a eu de nombreux ravages sur sa vie, comme notamment son manque de confiance. « En tant que mère, je n’ai plus confiance dans la vie. Avant, j’étais sûre que rien n’arriverait aux miens si j’étais auprès d’eux. J’avais la conviction démesurée que tout irait bien. Maintenant… Une panique nouvelle est apparue pour les autres enfants. » Désormais, elle peut compter sur ses deux filles, Charlotte Gainsbourg et Lou Douillon, chez qui elle puise sa force. Mais également, Serge Gainsbourg, dont elle lit les textes sur scène. « Dans ce moment particulier, Serge me sauve un peu »

Jane Birkin déteste son accent !

Interrogée par Télérama, Jane Birkin est revenue plus en profondeur sur son spectacle, où elle lit des textes de l’homme qu’elle aimait Serge Gainsbourg. Mais l’actrice et chanteuse s’est notamment fait connaitre grâce à son accent. Si certains pensent qu’elle essaye de l’entretenir, Jane Birkin affirme qu’au contraire, son accent lui a fait rater des rôles. « Il me navre, au contraire ! Sur le tournage de La Piscine (1969), Jacques ­Deray me mettait un crayon dans la bouche pour que j’articule mieux. J’étais très vexée. Aujourd’hui, je regrette de n’avoir pas plus travaillé. Et je comprends pourquoi Jacques Doillon était exaspéré par ma mauvaise grammaire. Avant de vivre avec moi, il pensait que j’exagérais ; après, il a vu la vraie catastrophe… » Et pourtant c’est bel et bien ce qui fait son charme.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Ç est parti . . . ! #TPMP #BabaNoel ❤❤❤❤👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👍🏻🙏🙏 semaine de ouf Avec vous mes amours 😘😘
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré : Laeticia silencieuse lors de l’hommage, les raisons dévoilées https://t.co/0psNrlXUWE https://t.co/77nnEGwoTA
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Antoine Griezmann déguisé en basketteur noir : la Toile s’enflamme, il réagit (photo) https://t.co/pEGRWeboPu https://t.co/rZMjKYqsEW
    Détails