• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Théâtre

Jean-Luc Mélenchon : Bernard Mabille voulait voter pour lui (Exclu Vidéo)

Jean-Luc Mélenchon : Bernard Mabille voulait voter pour lui (Exclu Vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Cet été, Bernard Mabille sera à l'affiche du spectacle "Chacun son tour". Mais avant de se produire avec Philippe Chevallier, l'humoriste s'est lancé dans une tournée solo. Dans son one-man show "30 ans d'insolence", Bernard Mabille a dans le viseur l'ensemble de la classe politique. Invité de l'émission Face à la scène" sur Non Stop People, il s'est confié sur les rapports qu'il entretient avec eux.

Peut-on rire de tout et de tout le monde ? C'est la question que se pose chaque humoriste. Si pour Alil Vardar, la réponse est positive, Bernard Mabille ne se la pose même pas. Réputé pour ses sketchs ciblés et sans langue de bois, l'humoriste n'a pas froid aux yeux. "Jeanne d'Arc entendait des voix, Macron les attends...", "Hollande à Jarnac c'est comme Strauss-Kahn à Pornic", "Moi je surnomme mon sexe Sarko : il est tout petit mais toujours très excité" : personne n'échappe aux griffes de Bernard Mabille. Récemment, il a même ri de la Une de Charlie Hebdo, jugée sexiste par des associations féminines. Et les réaction des principaux concernés, il n'y accorde aucune importance.

Bernard Mabille presque Insoumis

Invité de l'émission "Face à la scène" sur Non Stop People, Bernard Mabille assure qu'il n'y a jamais de "vanne de trop" : "Le mec qui est élu ou qui se fait élir, on ne lui a rien demandé. Si il y va c'est qu'il se sent au dessus des autres, mais je pense qu'il doit être très très propre à ce moment-là" a-t-il affirmé au micro de Christophe Combarieu. Forcément, Bernard Mabille n'est pas "le chouchou" des politiques. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir son propre favori en la personne de Jean-Luc Mélenchon. Lors de l'élection présidentielle de 2012, "le tailleur de costards" "aurai(t) voté (pour lui) à l'époque", convaincu par "le côté mai 68" du mouvement politique lancé par l'ancien ministre. Malgré ses préférences idéologiques, Bernard Mabille assure rester neutre pour l'écriture de ses sketchs. Cet été, il sera avec Philippe Chevallier au Théâtre de l'Archipel pour le spectacle "Chacun son tour".

Par Célia Baroth

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 fév Justin Bieber @justinbieber
    I have no idea what he is saying but I know I appreciate it. Glad you liked the box https://t.co/aGhnSkVJ3j. Oh and… https://t.co/Gg20hEHxJ3
    Détails
  • 16 fév Justin Bieber @justinbieber
    Good morning. I don't know why but I love this video https://t.co/Ep0Xo5erQt
    Détails
  • 16 fév Justin Bieber @justinbieber
    Appreciate all of you so much for showing love to #CHANGES. Means a lot to me to share something so honest after al… https://t.co/hN0oac6gK1
    Détails