• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Théâtre

Jean-Yves Lafesse évoque ses regrets : "Je n’ai jamais cherché la notoriété"

Jean-Yves Lafesse évoque ses regrets : "Je n’ai jamais cherché la notoriété"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après 25 ans de canulars et autres blagues téléphoniques, Jean-Yves Lafesse a décidé de monter sur scène. Ainsi, dès le 1er octobre, il se produira à Paris dans le cadre de son spectacle "Jean-Yves Lafesse VS Germaine Ledoux". L’occasion pour l’humoriste d’évoquer au micro de France Info ses regrets.

A 58 ans, Jean-Yves Lafesse est à l’origine de pas moins de 2000 canulars téléphoniques, 5 compilations en CD et 16 DVD de gags dans la rue. Seulement, après tant de canulars, l’humoriste a eu son lot de mésaventures. Ainsi, dans les colonnes de France Dimanche, il racontait il y a quelques semaines : "Une fois, un gars m’a mis un pistolet sur la tempe devant toute l’équipe. Une autre fois, à Cannes, une femme m’a donné neuf claques de suite. Ça l’énervait que je rigole, donc elle continuait ! Je lui avais fait croire que, tout bébé, alors que j’étais ivre, j’avais pris un cliché de Marcello Mastroianni en tombant sur un appareil photo !", s’était-il exclamé. Désormais, la star a décidé de sauter le pas en se produisant sur scène pour son spectacle baptisé "Jean-Yves Lafesse contre Germaine Ledoux".

"Si c’était à refaire, je privilégierais le rire à la provoc"

 A cette occasion, Jean-Yves Lafesse a accepté de répondre aux questions de Philippe Vandel -qui estimait que Nabilla serait la prochaine Loana- sur France Info. Ainsi, après avoir évoqué Germaine Ledoux, le personnage qu’il campera, en plus du sien, lors de son spectacle, l’homme de radio et de télévision est revenu sur l’ensemble de sa carrière, avouant avoir quelques regrets. "Je sais qu’il y a des gens qui assument tout ce qu’ils ont fait dans la vie, moi pas complètement", a-t-il lancé avant de poursuivre : "Si c’était à refaire, je ne suis pas certain que je referais Carbone 14, en fait, en tout cas pas du tout de cette manière-là". Plus encore, Jean-Yves Lafesse a confié la façon dont il aurait préféré procéder : "Si c’était à refaire, je privilégierais le rire et pas du tout la provoc". De là, Philippe Vandel -qui avait été l'invité de l'émission Media People en novembre dernier- a alors souligné que sans son côté provocateur, l’humoriste n’aurait pas la notoriété qu’il a aujourd’hui. Sans plus attendre, son interlocuteur lui a alors rétorqué : "En fait, moi, la notoriété je ne l’ai jamais cherchée. Au contraire, plus il y avait de notoriété, moins je pouvais travailler… Donc, plus on me voyait, plus j’étais grillé. Ça s’est vérifié année après année !".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Geneviève de Fontenay s'est dite "choquée" par les funérailles de Johnny Hallyday https://t.co/AJGVvZRa4L
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday : le récit de son dernier été de "bonheur intégral" https://t.co/8cumBl31R6 https://t.co/9YZToeJCXp
    Détails
  • 15 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel
    RT @anne_roumanoff: Ok la blague de @TEXcomic était pourrie, nulle et machiste mais il me semble qu'il s'est excusé. Tex n'est pas Bertra…
    Détails