Théâtre

Marc Lavoine : Ses confidences sur sa mère, "elle m'a légué une mélancolie créative"

Marc Lavoine : Ses confidences sur sa mère, "elle m'a légué une mélancolie créative"
  • A-
  • A+

Marc Lavoine donne rendez-vous à tous ses fans au théâtre. Après avoir cartonné dans la chanson et au cinéma, l’artiste se lance un nouveau challenge, la comédie. En effet, Marc Lavoine interprétera le rôle d’un homme qui a une femme qui sommeille en lui. Une histoire qui se rapproche de son passé. Le comédien dévoile que sa mère l’a longtemps appelé Brigitte… Non Stop People vous en dit plus.

Marc Lavoine fera ses premiers pas sur scène dans la pièce de théâtre « Le poisson belge ». Le rôle du chanteur et comédien est particulier. En effet, il s’agit d’un homme en qui sommeille une femme. Une histoire pas si éloignée de sa propre expérience. En effet, Marc Lavoine dévoile dans les pages du Parisien Magazine, dont il fait la couverture cette semaine, que sa mère était persuadée d’avoir une fille lorsqu’elle a accouché de lui. La ressemblance avec son personnage est alors très grande. « Oui, ce texte peut faire écho à mon histoire, mais ce n’est pas pour ça que je l’ai choisi, confie Marc Lavoine. Je le trouve délicat et audacieux. Il ne parle pas de sexualité, mais plutôt d’identité profonde, de différence, de tolérance et d’êtres blessés qui souffrent de discrimination. Ça me gêne qu’on juge, qu’on distribue des bon et des mauvais points dès l’enfance. Un garçon qui fait pipi dans sa culotte devant tout le monde parce qu’il est intimidé, on va le traiter de ‘’fillette’’, et ce terme aura une connotation très péjorative. C’est regrettable ». C’est en véritable homme engagé que Marc Lavoine se lance dans cette pièce.

"Ma mère m’a légué une mélancolie"

Dans son autobiographie sortie en début d’année, Marc Lavoine a raconté la détresse de sa mère lorsqu’elle a compris qu’elle n’avait pas une fille. « Je n’étais pas une fille, juste un garçon, rien qu’un bébé masculin dont elle ne voulait pas ». Des propos très durs qui ne semblent désormais plus atteindre le chanteur. Dans les colonnes du Parisien Magazine, il revient sur ce qu’il a hérité de sa mère. « J’ai hérité de deux sentiments essentiels. Ma mère m’a légué une mélancolie avec laquelle je me sens bien, car elle est créative. Et puis la culpabilité par anticipation, celle qui permet d’éviter de faire du mal aux autres. Mon père, lui, m’a transmis l’enthousiasme, la créativité, l’intérêt pour tous les arts. » S’il garde de très bons souvenirs de ses parents, Marc Lavoine a toutefois dressé les portraits peu flatteurs de ses parents dans son ouvrage. Aujourd’hui, il a appris de ses expériences et s’en sert pour ses rôles et notamment ses premiers pas sur les planches.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 07 déc Paris Hilton @ParisHilton

    💋 https://t.co/FoLNhtF5qI

    Détails
  • 07 déc Britney Spears @britneyspears

    Chicago bound this weekend ✈ Can’t wait to see you all at @B96Chicago #JingleBash on Saturday!!! ⛄🎉

    Détails
  • 07 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Merci pour vos messages et on se retrouve sur canal plus a 22h50 pour @hanounightshow avec le mexicain… https://t.co/7mUxeRgF9R

    Détails