• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Théâtre

Sylvie Vartan : Ses terribles confidences sur son enfance déchirée !

Sylvie Vartan : Ses terribles confidences sur son enfance déchirée !
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce dimanche 4 octobre au matin, Sylvie Vartan était l’invitée de Thé ou Café. Sur le plateau de France 2, la comédienne a évoqué ses douloureux souvenirs d’enfance. Non Stop People vous en dit plus.

En ce moment, Sylvie Vartan est à l’affiche de "Ne me regardez pas comme ça !", pièce de théâtre dans laquelle elle donne la réplique à Isabelle Mergault. A cette occasion, les deux comédiennes avaient accordé un entretien à Yves Calvi. Au micro de RTL, la star avait alors évoqué sa gloire soudaine : "A l’époque pour moi la célébrité ça ne voulait rien dire, je ne savais pas ce que c’était", avait-elle balancé avant de poursuivre : "Quand j’ai commencé, j’avais 17 ans. Dans ma Bulgarie natale, je ne pensais même pas qu’on gagnait de l’argent. Je voyais ça comme un amusement. J’ai été connue très jeune et d’une manière assez brutale. J’ai appris à me mettre en retrait mais ça m’a toujours pesé d’être reconnue". Des révélations étonnantes pour l'ancienne épouse de Johnny Hallyday qui, depuis son plus jeune âge, n’en finit plus d’enchaîner les projets.

"C’est quelque chose qui vous poursuit et j’y pense tout le temps"

Invitée sur le plateau de Thé ou Café ce dimanche 4 octobre, Sylvie Vartan a évoqué les raisons qui la poussent à agir comme elle le fait, puisant au plus profond de son enfance. "La seule nostalgie que j’ai dans le cœur, c’est celle de mon enfance", a-t-elle alors d’abord balancé. De là, celle qui dévoilait le nom de la grande star internationale qui lui faisait des avances a évoqué un douloureux souvenir : son départ de Bulgarie pour la France. "C’est mes parents qui ont décidé, évidemment. Eddy (son frère, ndlr) et moi nous étions enfants. J’avais 6 ans et demi, 7 ans et nous avions quitté tout : les parents, les grands-parents, la famille…", a-t-elle confié. Plus encore, Sylvie Vartan -qui rendait un hommage touchant à sa mère, expliquant vouloir écrire un livre sur elle- a avoué en avoir gardé des séquelles : "C’était vraiment une vie extrêmement difficile, dont je me souviens d’ailleurs, et qui est très marquante. Tout ce que j’ai ressenti petite et tout ce que j’ai appris en Bulgarie, je l’ai gardé". Et d’ajouter : "Je crois que ce qu’on a vécu enfant est indélébile. C’est quelque chose qui vous poursuit et j’y pense tout le temps. Ça m’habite sans cesse".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 déc KATY PERRY @katyperry
    RT @Oprah: Still praying for our little town. Winds picked up this morning creating a perfect storm of bad for firefighters. #peacebestill…
    Détails
  • 16 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @HoudetStephane: Soyez prêts les @FanzouzesTPMP pour notre #appeldudimanche @BBMobile se joint à nous pour vous combler #blackberrykeyon…
    Détails
  • 16 déc KATY PERRY @katyperry
    Woke up to wish my mom a happy 70th birthday today to find my brother evacuating them from the insane #ThomasFire i… https://t.co/ef0FDJmHDj
    Détails