TV

50 Cent accuse un opérateur téléphonique de racisme !

50 Cent accuse un opérateur téléphonique de racisme !
© Maxppp
  • A-
  • A+

Alors qu’il faisait la promotion des nouveaux épisodes de la série Power dans laquelle il joue, 50 Cent s’est finalement retrouvé mêlé à une affaire de racisme. En effet, sur Instagram, le rappeur s’en est pris à AT&T, un opérateur téléphonique américain.

Récemment, 50 Cent a créé le buzz. En effet, le rappeur américain avait demandé à la justice son placement en faillite personnelle, le but étant d’éviter de payer une amende de 5 millions de dollars. En cause, la diffusion sans autorisation en 2009 d’une sextape de Lastonia Leviston, l’ancienne compagne de son ami Maurice Murray. De là, celui qui clashait Beyonce et Kanye West avait créé la surprise au tribunal. Et pour cause, ses actifs et passifs sont estimés entre 10 et 15 millions de dollars. Plus encore, l’interprète de "Candy shop" se confiait récemment sur la fortune de son fils Sire Jackson, à peine âgé de 2 ans : "Il vient de décrocher un gros contrat avec Kidz Safe. Ils le paient beaucoup mais il est super mignon et ça a un prix. L’argent va sur un fonds auquel il n’a pas encore accès. J’aurais aimé vous dire que la somme va pouvoir couvrir les frais liés à ses études mais c’est à moi de les lui payer", avait-il lâché avant de dévoiler le salaire perçu par son fils : "Il profitera des 700 000 dollars à 18 ans".

L’opérateur refuse de diffuser la série Power, 50 Cent monte au créneau !

En bref, tout semble aller côté finances pour 50 Cent. Seulement, c’est un tout autre souci qui le tracasse désormais. En effet, sur Instagram, il a poussé un violent coup de gueule contre l’opérateur téléphonique américain AT&T. Alors que la série Power dans laquelle il joue était en pourparlers avec le réseau, le rappeur qui soutenait Justin Bieber a finalement annoncé que les prochains épisodes ne seraient pas diffusés en collaboration avec l’opérateur : "Man je suis désolé, je dois le dire, mais AT&T est raciste, ils ont eu des problèmes dans le passé et nous y voilà encore", a-t-il alors écrit sur le réseau social avant d’ajouter : "500 000 foyers ne seront pas en mesure de regarder le prochain épisode de Power. C’est la faute d’AT&T. Le show est génial, vous en entendrez parler".

Depuis, l’opérateur téléphonique mis en cause a alors tenu à répondre à ces attaques, expliquant que si le contrat n’a pas été signé, c’est tout simplement parce que l’offre ne convenait pas à la clientèle : "Starz et leurs talents peuvent tourner jusqu’à ce qu’ils le veulent, mais la ligne de fond est que nous n’allons pas négocier un accord qui est mauvais pour les clients. Dans ces négociations, nos clients sont tout ce qui compte pour nous".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc KATY PERRY @katyperry

    RT @cynthialovely: There's only 1 person I want to be better than and that's who I was yesterday.

    Détails
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton

    RT @PolinaHilton: @ParisHilton for GUESS 💖 Love my beautiful Princess 👑 https://t.co/nXlXLk1jrt

    Détails
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton

    RT @iAmMuzicKing: Dream bae: @ParisHilton https://t.co/tHxVHPFp6X

    Détails