• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Affaire Christine Angot : Valentine Goby lance une pétition, elle explique ses raisons (exclu vidéo)

Affaire Christine Angot : Valentine Goby lance une pétition, elle explique ses raisons (exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Quatre jours après le clash entre Christine Angot et Sandrine Rousseau dans "On n’est pas couché", l’affaire est loin d’être close. L’écrivaine Valentine Goby a lancé une pétition sur internet réclamant les excuses de l’émission. Elle s’est expliquée mercredi matin dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People.

L’affaire Christine Angot est décidément très loin d’être terminée. Samedi dernier, la chroniqueuse d’"On n’est pas couché" s’est attirée les huées du public et les critiques parfois violentes des téléspectateurs en faisant preuve d’une attitude glaçante face à Sandrine Rousseau, pourtant venue raconter l’agression sexuelle dont elle a été victime. Depuis, Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat en charge de l’égalité hommes/femmes s’en est mêlée en interpellant le CSA et les réactions ne cessent d’affluer. L’histoire a pris de telles proportions que l’écrivaine Valentine Goby est allée jusqu’à lancer une pétition sur internet pour qu’ "On n’est pas couché" présente des excuses officielles à Sandrine Rousseau. A ce jour, près de 100 000 signatures ont été récoltées.

Elle réclame des excuses d'ONPC

Mercredi matin, Valentine Goby a été jointe par téléphone par Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Très remontée contre Christine Angot, la romancière n’a pas non plus épargné Yann Moix : "Son message a été balayé avec une violence inouï. Christine Angot l'accusait avec une suffisance rare de produire un discours trop convenu, Yann Moix regrettait son manque de détails et de réalisme dans l'écriture. On peut juger maladroite ou inefficace la démarche de Sandrine Rousseau. Il est abjecte de nier sa parole en la traduisant devant un tribunal littéraire". Et de conclure sur un petit appel du pied au CSA : "Je demande des excuses de l'émission à Sandrine Rousseau, qui ne nous a rien demandée. Par ailleurs, j'espère que ça va initier une réflexion de la part du CSA sur les missions du service public, qui me semblent bafouées. (...) Lorsque je tombe sur des images comme celles-là, je suis horrifiée que les impôts servent à financer de telles horreurs".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 31 oct KATY PERRY @katyperry
    imagine if all the fandoms voted and saved democracy that would be would be a real 🎤⤵️ go to… https://t.co/HlVoidUd9Y
    Détails
  • 31 oct Shakira @shakira
    RT @Univision: .@shakira: Los padres de 545 niños aún desaparecidos y un silencio ensordecedor. https://t.co/WHISmeSpKs https://t.co/mLJ3a9…
    Détails
  • 31 oct Shakira @shakira
    RT @uniceflac: Nuestra Embajadora de Buena Voluntad @shakira habla sobre la importancia de proteger a los niños migrantes y sus familias.…
    Détails