• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Affaire Clémentine Sarlat : Alain Vernon confirme son licenciement de France Télévisions

Affaire Clémentine Sarlat : Alain Vernon confirme son licenciement de France Télévisions
  • A-
  • A+
Partager Google+

C'est en avril dernier que Clémentine Sarlat a décidé de sortir du silence. La journaliste s'était alors confiée sur le harcèlement moral subi au sein de sa rédaction de France TV, qui vient de déboucher sur le licenciement de trois journalistes, dont Alain Vernon.

En 2018, c'en est trop pour Clémentine Sarlat qui décide de quitter la coprésentation de l'émission Stade 2. Et la raison de ce départ est plutôt sombre. En effet, la journaliste sportive est depuis plusieurs mois victime de harcèlement de la part de ses collègues masculins. Dans une interview accordée à l'Équipe en avril, elle se confie. "J’allais à Stade 2 en pleurant. Avec les vieux, dès que je mettais une jupe, j’avais forcément le droit à une réflexion. Je me suis toujours demandé si ce que j’avais vécu était assez grave pour prendre la parole. Mais ‘Me Too’ fait prendre conscience aux gens qu’on a le droit de dire qu’on vit un quotidien difficile”.

trois licenciements et un blâme 

Suite à ces déclarations, France Télévisions annonce par le biais d'un communiqué qu'une enquête interne sera ouverte. "La direction de France Télévisions a pris connaissance de l'entretien accordé par Clémentine Sarlat à L'Équipe, ce samedi 4 avril. Conformément au principe de tolérance zéro appliqué avec rigueur dans l'entreprise, une enquête est diligentée pour faire la lumière sur les faits évoqués". Et ce lundi 3 août, le JDD dévoile le nom des trois journalistes licenciés suite aux propos de Clémentine Sarlat. Après avoir interrogé pas moins de 115 personnes, France Télévisions a décidé de congédier Jean-François Laville, ancien présentateur de Tout le sport, Pierre-Étienne Léonard et Alain Vernon, figure de Stade 2 pendant 38 ans. Ce dernier a été interrogé par nos confrères de Sud-Ouest, ce dimanche 2 août. Il a confirmé l'information en déclarant simplement : "Ravi d'être licencié pour servir la cause des femmes".
Dans l'affaire, une quatrième personne a été pointée du doigt, il s'agit du reporter Rodolphe Gaudin qui a reçu un blâme.

Par J.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 29 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    On va faire des trucs en attendant mon frérot que j aime! Et ça va être un carton après la tournée ! Je t aime fort https://t.co/phFWgu2Acg
    Détails
  • 29 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Véronique Genest : pourquoi elle a décidé de perdre du poids (Exclu vidéo) https://t.co/pCIxoVR1DQ https://t.co/BKLtBaCab4
    Détails
  • 29 sep Non Stop People @NonStopPeople
    TPMP : Kelly Vedovelli fait une surprenante révélation sur Maître Gims https://t.co/xZEWcTds5T https://t.co/BI8ZuAUsG3
    Détails