• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Affaire Clémentine Sarlat : l'enquête interne dévoilée après ses accusations

Affaire Clémentine Sarlat : l'enquête interne dévoilée après ses accusations
  • A-
  • A+
Partager Google+

Suite aux révélations de Clémentine Sarlat en avril dernier sur des faits de harcèlement moral et de sexisme au service de sports de France Télévisions, une enquête interne avait été ouverte. Les premiers résultats ont été dévoilés ce jeudi 25 juin. Non Stop People vous en dit plus.

Le témoignage de Clémentine Sarlat en avril dernier dans le journal L'Equipe a permis de découvrir l’envers du décor du service de sports de France Télévisions. De son passage lorsqu'elle travaillait pour l’émission Stade 2, la journaliste a dénoncé des faits de harcèlement moral et de sexisme. A la suite de sa prise de parole, d'autres témoignages relatant des faits similaires dans d'autres rédactions sportives ont alors été relatés. Tandis que le groupe France Télévisions avait en réaction, encouragé ses salariés à dénoncer des situations de discrimination et de harcèlement, une enquête avait été ouverte. Les premiers résultats ont été dévoilés ce jeudi 25 juin, a rapporté L'Equipe. 

"On ne va rien laisser passer!"

Après la remise d'un rapport écrit à la présidente Delphine Ernotte, le cabinet Interstys a détaillé les résultats de l'enquête lors d'une visioconférence avec les journalistes et techniciens de la rédaction des sports. Les témoignages rapportés décrivent ainsi "une culture masculine de la rédaction", "un entre-soi masculin", "des clichés très présents sur les femmes qui ne connaissent pas assez bien le sport", "une ambiance de vestiaire à l'humour graveleux permanent", "des propos en réunion à propos d'une nouvelle stagiaire : ''celle-là, je la baiserais bien''", "des propos sur les tenues ou infantilisant : choupette, chérie". Pour répondre à la situation, Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, a indiqué auprès de L'Equipe, la mise en place d'un "plan d'action" comportant des formations obligatoires sur la prévention des comportements inappropriés. De son côté, Laurent-Éric Le Lay, directeur des sports de France Télé, prévient qu'il pourrait y avoir des sanctions : "On ne va rien laisser passer!". 

 

 

 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 juil Paris Hilton @ParisHilton
    11:11 - #MakeAWish ⚡️🦄⚡️
    Détails
  • 12 juil La Fouine - Bénédictions DISPONIBLE @lafouine78
    Pas de vacances pour fouiny... https://t.co/IEjPnmgOe5
    Détails
  • 12 juil Kim Kardashian West @KimKardashian
    https://t.co/9iYz8t65pd
    Détails