• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Affaire Gabriel Matzneff : l'écrivain émet quelques regrets sur ses pratiques sexuelles

Affaire Gabriel Matzneff : l'écrivain émet quelques regrets sur ses pratiques sexuelles
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

L'écrivain Gabriel Matzneff est toujours au cœur de l'actualité depuis la sortie du livre de Vanessa Springora, "Le Consentement". Sous le coup d'une enquête pour "viols sur mineur", Gabriel Matzneff s'est confié à BFM TV et regrette certaines pratiques. Non Stop People vous en dit plus.

On ne parle que de ça. Depuis le 2 janvier et la sortie du  livre de Vanessa Springora, "Le Consentement", Gabriel Matzneff est au centre des polémiques. En effet, l'auteure revient sur sa relation avec l'écrivain et l'emprise que celui-ci pouvait avoir sur elle alors qu'elle n'avait que 14 ans et lui 50 ans. Depuis cette affaire Gabriel Matzneff, les maisons d'éditions qui publiaient les livres de l'écrivain âgé aujourd'hui de 83 ans ont décidé d'arrêter leur collaboration. Le principal concerné s'est exprimé à BFM TV et espère "que l'enquête du Parquet de Paris va me délivrer de toutes ces attaques. Quant à mes éditeurs qui ont cessé de publier mes livres, j'espère que tout ça n'est que provisoire…" Dans son interview, l'écrivain concède avoir quelques regrets…


Gabriel Matzneff confie ses regrets sur certaines pratiques sexuelles


Réfugié en Italie depuis le début de la polémique, Gabriel Matzneff s'est exprimé à BFM TV et dit regretter des pratiques sexuelles pédophiles en Asie. "Je dois dire qu'à l'époque personne ne pensait à la loi. On faisait des choses interdites. C'était tout à fait regrettable, un touriste, un étranger ne doit pas se comporter comme ça. On doit, adulte, détourner la tête, résister à la tentation". Avant d'ajouter, "Naturellement je regrette, de même que si je fais quelque chose qui n'est pas bien, je le regrette". Si on l'accuse de "crime", l'écrivain n'estime pas qu'il s'agisse de cela en ayant des relations sexuelles avec des enfants. " A l'époque, on parlait de détournement de mineur, d'incitation du mineur à la débauche, d'atteinte à la pudeur… Mais jamais personne ne parlait de crime !"


L'octogénaire ajoute que le facteur temps joue. "C'était il y a plus de 40 ans ! (…) Vous étiez là comme voyageur et vous aviez des garçons et des filles jeunes qui vous draguaient et vous sautaient dessus, sous l'œil bienveillant de la police". Concernant sa relation avec Vanessa Springora, Gabriel Matzneff veut garder en mémoire "une magnifique histoire d'amour". La décision du Ministre de la Culture, Franck Riester, de demander la suspension de l'allocation publique qu'il reçoit depuis 2002 le fait réagir également. "C'est vraiment l'Union Soviétique ! Allez, Matzneff, au goulag. Je ne sais pas comment je tiens le coup".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Christophe Castaner dérape sur Olivier Faure : il en appelle à Emmanuel Macron https://t.co/2kvzsQhtw8 https://t.co/6JKV3GDLc7
    Détails
  • 19 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Jean-Pierre Pernaut victime de publicité mensongère sur Internet https://t.co/Gi2mwK4drv https://t.co/8QCvtT1mI9
    Détails
  • 19 fév Non Stop People @NonStopPeople
    « Il y a beaucoup de chefs qui ne disent pas ce qu’ils pensent. Le #GuideMichelin c’est 22 millions d’euros ! »
    Détails