• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Affaire Gabriel Matzneff : une quatrième maison d'édition interrompt la commercialisation de ses livres

Affaire Gabriel Matzneff : une quatrième maison d'édition interrompt la commercialisation de ses livres
  • A-
  • A+
Partager Google+

Visé par une enquête préliminaire pour "viols sur mineur", Gabriel Matzneff voit la commercialisation de son livre "Un diable dans le bénitier" arrêté par la maison d'édition Stock, indique France Info. Non Stop People vous en dit plus.

Les livres de Gabriel Matzneff disparaissent peu à peu des ventes. Suite à l'enquête préliminaire visant Gabriel Matzneff pour viols sur mineurs de moins de 15 ans, les éditions Gallimard, La Table ronde et Léo Scheer ont tour à tour décidé d’arrêter de commercialiser ses livres. Les éditions Gallimard qui publiaient depuis trente ans le journal de l'écrivain âgé de 83 ans, ont lancé le mouvement ce mardi 7 janvier. Le volume de "Les Carnets Noirs 2007-2008" et l'ouvrage "Les Moins de 16 ans" ont ainsi disparu de la commercialisation. Désormais, la liste s'allonge de nouveau ce jeudi 9 janvier avec la maison d'édition Stock qui a décidé de ne plus vendre son livre "Un diable dans le bénitier", sorti en janvier 2017, selon les informations de France Info.

Les livres se retrouvent sur les sites de ventes aux enchères

Dans ses livres controversés, l'auteur y décrit ses pratiques pédophiles, qui lui valent aujourd’hui d'être sous le coup de la justice. Dans son livre "Le Consentement" publié le 2 janvier qui a fait éclater l'affaire Gabriel Matzneff, l'éditrice Vanessa Springora raconte sa relation sous emprise à 14 ans avec l'écrivain Gabriel Matzneff, alors âgé de 50 ans. Auprès du Parisien, l'auteure a dénoncé "le caractère systématique et pathologique de son attirance pour les adolescents". Si les ventes des livres de Gabriel Matzneff ont été au plus bas ces dernières années, l'affaire a fait bondir les prix de ses ouvrages sur les sites de vente en ligne. Comme le rapporte Le Parisien, plusieurs exemplaires ont été mis en vente, notamment aux enchères, où les chiffres grimpent.

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 06 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Nikos Aliagas : son fils débarque en pleine interview https://t.co/Rucv07Td2X https://t.co/u1ZjyYDsOE
    Détails
  • 06 avr Kim Kardashian West @KimKardashian
    Shop #KKWxKRIS Wednesday, 04.15 at 12PM PDT at https://t.co/tbQezJJIwC.
    Détails
  • 06 avr Kim Kardashian West @KimKardashian
    In support of families & children affected by the COVID-19 crisis, KKW FRAGRANCE will be donating 20% of profits fr… https://t.co/HJa9uGCVcb
    Détails