• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Ahmed Sylla humoriste : son choix de carrière n’avait pas plu à son père

Ahmed Sylla humoriste : son choix de carrière n’avait pas plu à son père
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce mercredi 7 novembre, Ahmed Sylla sera de retour au petit écran dans la série "Access". Mais s’il jouit désormais d’une jolie carrière, l’humoriste aurait bien pu prendre un autre chemin que celui du divertissement. En raison, son père, qui n’était pas d’accord avec son choix de carrière, comme il l’a confié à Purepeople, ce 7 novembre. Non Stop People vous en dit plus.

C’est le grand jour pour Ahmed Sylla, ce mercredi 7 novembre, l’humoriste de 28 ans fait son grand retour sur nos petits écrans, à l’occasion de la diffusion de sa série humoristique "Access", sur C8. Un programme que les téléspectateurs pourront retrouver à partir de 21 heures et qui s’apparente à sa propre histoire. Pour rappel, ce feuilleton retrace le parcours professionnel de Yanis, une jeune star sur Internet. Après la fin de sa carrière sur la Toile, c’est vers le petit écran que ce comédien en herbe se tourne. Il tente ainsi de faire peau neuve dans sa carrière et de s’imposer dans le milieu de la télévision. 

"Je préfère que tu fasses plombier"

Si on retrouvera Ahmed Sylla dans le rôle principal de Yanis, c’est peut-être pour une raison : le jeune papa sait ce que ça fait de commencer une carrière dans le show-business, un peu seul contre tous. A l’occasion d’une interview accordée à nos confrères de Purepeople, le comédien a évoqué le jour où il a annoncé à ses proches qu’il comptait se lancer dans une carrière d’humoriste. Un choix professionnel qui n’a pas du tout plu à son père. "Mon père au départ m’a dit : ‘je préfère que tu fasses plombier, plutôt que tes conneries d’humoriste. Donc tu te calmes, tu retournes à l’école et tu me laisses tranquille’. Je me suis dit qu’il fallait que je lui tienne tête parce que c’était vraiment ce que j’avais envie de faire", a raconté Ahmed Sylla à Purepeople. Une stratégie qui a porté ses fruits. "J'ai eu raison de lui tenir tête, mon père m'a dit que j'avais eu raison. Je me souviens, quand j'ai commencé dans ‘On n'demande qu'à en rire’, il n'était pas chaud au départ. Quand il a vu que je devenais récurrent et que je restais dans l'émission, il m'appelait et me disait : 'Là, je t'aurais mis 14, je t'aurais mis 16’". Aujourd’hui, Ahmed Sylla peut compter sur le soutien sans faille de son papa.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 oct La Fouine👁 @lafouine78
    RT @SAbdelhamid: Bon courage à toutes les femmes voilées à qui on ne donne jamais la parole mais dont on ne cesse de parler H24 et de leur…
    Détails
  • 14 oct Bruno Mars @BrunoMars
    RT @DailyRapFacts: 8 years ago today, Snoop Dogg & Wiz Khalifa released "Young, Wild & Free" ft. Bruno Mars https://t.co/lq9qW6eAgo
    Détails
  • 14 oct Bruno Mars @BrunoMars
    😎 https://t.co/m5OIh0pZT4
    Détails