• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Aïssa Maïga : ce terrible drame qu’elle a vécu enfant

Aïssa Maïga : ce terrible drame qu’elle a vécu enfant
PHOTOPQR/CHARENTE LIBRE
  • A-
  • A+
Partager Google+

L’actrice Aïssa Maïga est à l’affiche ce mercredi soir de la série "Il a déjà tes yeux" sur France 2. En promotion sur le plateau de l’émission de Daphné Bürki, "Je t'aime, etc.", elle est revenue sur la mort tragique de son père. Non Stop People vous en dit plus.

Le film avait été un carton au box-office. "Il a déjà tes yeux" avait attiré plus de 455 000 spectateurs la semaine de sa sortie en janvier 2017, devançant le blockbuster "xXx: Reactivated" avec Vin Diesel. En tout, le film avait fait 1 396 000 entrées. Un score énorme pour cette histoire de famille. Dans le film Aïssa Maïga qui joue la mère et Lucien Jean-Baptiste qui joue le père, se voient confier par les services de l’adoption un bébé blond aux yeux bleus. S’en suit une série de gags et de situations improbables. La série diffusée ce mercredi 12 février sur France 2 raconte la suite de l’histoire, teize ans plus tard.

Mohammed Maïga a été tué en 1987

Invitée de l’émission "Je t'aime, etc." sur France 2 mardi 11 février, Aïssa Maïga s’est confiée avec beaucoup d’émotion sur la mort tragique de son père. Ce dernier a été assassiné au Burkina Faso en 1987. Mohammed Maïga était journaliste. Malien, il a couvert le conflit armé qui a éclaté au Burkina Faso et était proche de l’ancien président Thomas Sankara, lui aussi assassiné. Alors que Daphné Bürki rappelle que l’actrice de 44 ans a perdu son père alors qu’elle n’avait que 8 ans, son image apparaît à l’écran. Aïssa Maïga est très émue. "Je ne m'attendais pas à revoir... Vous allez me faire pleurer... ", réagit la jeune femme. "Pour moi, la famille ça a un sens particulier. J'ai eu la chance dans les malheurs que j'ai pu traverser, d'être au contact de gens incroyables, mon oncle, ma tante, qui m'ont considérée comme leur enfant et qui ont pris une place dans ma vie telle que je sais que je n'aurais pas été qui je suis aujourd'hui sans eux, et..." Elle s’interrompt et reprend son souffle, à deux doigts de pleurer. L’actrice finit son plaidoyer sur la famille d’une belle manière soulignant au passage que l’important c’est l’amour que l’on apporte à quelqu’un : "Pour moi une série comme ça, elle raconte ce qu'est le lien filial. On n'est pas obligé d'avoir enfanté un enfant pour considérer qu'il est le sien. On n'est pas obligé d'être une famille hétérosexuelle pour être de bons parents. Pour moi la famille, c'est comment on crée du lien, comment on donne du sens au lien, et comment on le fait perdurer."

Dernièrement, l’actrice a fait parler d’elle pour avoir publié l’ouvrage "Noire n'est pas mon métier". Elle a aussi fondé un collectif de seize actrices noires ou métisses aux côtés de Sonia Rolland. Leur but est de dénoncer le racisme présent dans le milieu du cinéma.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 30 oct Selena Gomez @selenagomez
    I put together a collection of my music for you to listen to in line for the polls or while dropping off your mail-… https://t.co/Yj7Hvald4T
    Détails
  • 30 oct Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Reconfinement : selon vous, est-ce le bon choix ?
    Détails
  • 30 oct Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @mileysbae: .@MileyCyrus x Made Worn https://t.co/LdLq7FxDxm
    Détails