• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Alain Finkielkraut : ses propos sur le viol choquent la Toile

Alain Finkielkraut : ses propos sur le viol choquent la Toile
  • A-
  • A+
Partager Google+

Lors d'un débat face à Caroline de Haas sur la liberté d'exprimer ses opinions dans "La Grande confrontation" sur LCI ce mercredi 13 novembre, Alain Finkielkraut a lâché des propos sur le viol qui ont provoqué un tollé sur la Toile. Non Stop People vous en dit plus.

Toutes les opinions sont-elles bonnes à dire ? C'est la question à laquelle ont tenté de répondre le philosophe Alain Finkielkraut et la militante féministe Caroline de Haas dans "La Grande confrontation" sur LCI ce mercredi 13 novembre. Suite aux affaires de viol relatées dans les médias ces derniers jours, Alain Finkielkraut a partagé son point de vue qui n'est pas passé auprès de son opposante. "Le politiquement correct ce n'est pas la bienveillance. Il y avait autrefois le viol. Aujourd'hui il y a la culture du viol...", a-t-il lancé en expliquant : "Il y a toujours le viol, essayez de comprendre ce que je dis quand même. On parlait autrefois de viol et on dénonçait le passage à l'acte, la pénétration forcée. Aujourd'hui il y a la culture du viol. Cela englobe les blagues salaces, les dragueurs lourds, les attouchements et jusqu'à la galanterie. (...). Il y aurait en France de nombreux violeurs en puissance".

Les propos dérangeants d'Alain Finkielkraut

Alors que Caroline de Haas déplore que les "petites phrases" d'Éric Zemmour, la blague de Tex qui a provoqué son départ de France 2 ou le sketch populaire de Jean-Marie Bigard "sont d'une grande violence parce qu'ils banalisent la réalité de ce que subissent des centaines de milliers de femmes en France", Alain Finkielkraut la coupe quand elle évoque de nouveau Roman Polanski. "Violez, violez, violez, Je dis aux hommes : violez les femmes. D'ailleurs je viole la mienne tous les soirs et elle en a marre", lâche-t-il visiblement ironique. Si David Pujadas a tenté de calmer les choses en assurant qu'il s'agissait "du second degré", Caroline de Haas n'a pas été du même avis : "Vous n'avez pas le droit de dire ça ! Ce n'est pas drôle. Ce n'est pas du second degré...". Cette nouvelle sortie polémique du philosophe a été largement commentée et critiquée sur les réseaux sociaux. Le sujet du débat se poursuit désormais sur la Toile.

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Patrick Balkany : sa demande de remise en liberté à nouveau rejetée https://t.co/8ZmF63PCqS https://t.co/CHYyQ766lF
    Détails
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Aya Nakumara : lynchée après son passage au Téléthon, elle tente vainement de se rattraper https://t.co/KS5gCTZN14 https://t.co/PzR6Ps1ljl
    Détails
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Fallait-il annuler la diffusion du concert de #PatrickBruel samedi soir sur #TF1 ? #LeDebriefNSP
    Détails