• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Alexandre Moix : son droit de réponse refusé, il contre-attaque

Alexandre Moix : son droit de réponse refusé, il contre-attaque
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le conflit fraternel continue. Dans une lettre dévoilée par Télé-Loisirs, mardi 15 octobre, Alexandre Moix se dit furieux de constater que son droit de réponse n'a pas été diffusé dans "TPMP". Le frère cadet de Yann Moix est prêt à riposter. Non Stop People vous en dit plus.

Entre les frères Alexandre et Yann Moix, le torchon brûle depuis deux mois. Et les choses ne se sont pas améliorées depuis qu'Eric Naulleau a mené son enquête et interviewé la grand-mère des deux frangins. Le 23 septembre dernier, un extrait d'une interview de la nonagénaire avait été diffusé dans "TPMP". Elle prenait alors la défense de Yann Moix, "enfant adorable", d'après elle. L'intégralité de cet entretien avait ensuite été diffusé à l'antenne. Furieux, Alexandre Moix est maintenant prêt à riposter. Dans une lettre dévoilée mardi 15 octobre par nos confrères de Télé-Loisirs, le petit frère du célèbre polémiste a annoncé sa décision d'attaquer Eric Naulleau en justice pour "affirmations mensongères et diffamatoires", suite à l'interview accordée par sa grand-mère.

Eric Naulleau en ligne de mire 

Dans sa lettre, il dénonce des "propos injurieux et calomnieux" et affirme que "cette séquence a été entièrement téléguidée par son frère Yann Moix". "C'est lui qui a fourni à son complice Eric Naulleau les coordonnées de ma grand-mère contrairement à ce qu'il prétend", ajoute-t-il. Mais ce n'est pas tout. D'après Alexandre Moix, Eric Naulleau serait allé beaucoup trop loin en affirmant, "sans la moindre preuve, [qu'il aurait] fait partie 'd'une mouvance terroriste' et [qu'il aurait] été impliqué dans le projet d'assassinat de Jacques Chirac, le 14 juillet 2002". Il poursuit, toujours aussi remonté : "Monsieur Naulleau enfonce le clou en reprenant, pour étayer sa démonstration, les propos de ma grand-mère sur un 'internement en asile psychiatrique'. Cette hospitalisation de courte durée pour dépression nerveuse alors que j’avais 19 ans – et qui faisait suite à des années d’humiliations et de sévices – n’est sûrement pas un scoop puisque je la raconte dans mon premier roman 'Second rôle'".

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 nov Shakira @shakira
    RT @FeimM_: Today is THE day!!! @shakira i’m so so excited to experience the #ShakiraInConcert with all the other fans tonight, especially…
    Détails
  • 13 nov Shakira @shakira
    RT @xantiago1107: Inevitable!!! @shakira #ShakiraFilm https://t.co/wrtzOhzckv
    Détails
  • 13 nov Shakira @shakira
    RT @andreita1423: Hoy estoy lista para revivir este magnifico momento, esta vez desde la pantalla grande y con la mejor compañía, la de una…
    Détails