• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Alexandre Pesle chez Non Stop People

Alexandre Pesle chez Non Stop People
  • A-
  • A+
Partager Google+

L’humoriste comédien et auteur Alexandre Pesle est passé par la rédaction de Non Stop People. Une belle occasion de l’interroger sur son one man show " Conseils à des jeunes qui veulent rentrer dans le show-bizness", mais également son métier d’auteur et ses projets

Alexandre, faut-il coucher pour réussir ?

Absolument, il faut coucher pour réussir ! Et vous ? Non, pas encore ? (Rires) Mais ça va arriver, et ça va être à votre tour de passer à la casserole. Le tout est de bien choisir sa proie.

Faut-il être drôle pour être humoriste ?

Je pense qu'il faut être dépressif. Il y a des gens que je trouve très, très drôles, et dans la vie, quand on les rencontre on, s'aperçoit qu'ils sont assez sinistres, dépressifs et bourrés de tocs… Les gens qui me font extrêmement rire sont ceux qui arrivent à faire une catharsis de leurs soucis, de leurs problèmes. Je suis assez admiratif de ça, mais je ne suis pas sûr que les humoristes soient des personnes super drôles. C'est mon point de vue…

«  Le coach a remplacé le curé »



Faut-il avoir une "gueule" pour réussir ?

Je n'en sais rien. Moi, je suis bien loti, donc je n'ai pas de soucis. Il faut poser cette question à des gens moches. En fait, je pense que c'est plus une question de personnalité que de "gueule". Regardez, Jamel Debbouze ne ressemble à personne d’autre, Gad Elmaleh et Dieudonné non plus… Je pense que ce sont des gens qui ont une personnalité unique.

Faut-il être jeune pour rentrer dans le show-biz ? Parce que le nom de votre one-man show indique que vous conseillez les jeunes, vous oubliez les vieux...

Aujourd'hui, il y a du coaching partout, c'est-à-dire que le coach a remplacé le curé. Les sites, la télévision et les chaines comme M6 ont remplacé tout un tas de personnes. C'est vrai que ça m'a fait rire de m'adresser aux jeunes, en leur donnant des conseils comme si j'étais un vieux sage. Et quand on voit le spectacle, on s'aperçoit que je ne suis pas très équipé pour en donner.
C'était très ironique.

Quels conseils donneriez-vous à des jeunes qui ne veulent pas rentrer dans le show-business ?

Je leur dirais que c'est une excellente chose. C'est un métier très difficile, si vous voulez le faire, il va falloir s'accrocher, avaler des couleuvres, des serpents entiers. Aujourd'hui, on a l'impression que si on n’a pas une voiture allemande, une femme blonde, beaucoup d'argent et que l'on n’est pas connu, on a raté sa vie. Mais je trouve que ce n'est pas vrai du tout. Donc, pour tous les gens qui n'ont pas vocation à montrer leur talent sur les planches ou leur tête à la télévision, je trouve ça extrêmement bien et je les encourage vivement à faire ce qu'ils veulent.

«  Je suis fan des séries américaines »



Vous êtes comédien mais aussi auteur. Quel a été le projet que vous avez le plus aimé écrire ?

J'ai adoré écrire pour les Nuls et Caméra Café. Ce sont mes deux moments d’écriture préférés, parce que j’ai commencé avec les Nuls, c’est la série qui m'a fait naître. La série Caméra Café, elle, m'a fait renaitre.

Quel est le projet que vous auriez aimé écrire ?

Il y a plein de séries formidables, mais je ne suis pas sûr d'avoir le talent nécessaire pour les écrire. Je pense à Friends, Bref, Fais pas ci Fais pas ça, Californication, Dexter… J'avoue que je suis très admiratif du travail accompli par les scénaristes. Je trouve qu'il y a une vraie tenue textuelle, scénaristique. Je prends les exemples de Grey's Anatomy et Urgences. Je suis très, très fan des séries américaines. Les séries US qui sont drôles sont particulièrement réussies.


«  Mon projet avec Benabar me tient à cœur »



Pour en venir à Caméra café, si Maeva, interprétée par Armelle, vous propose une soirée coquine, ça vous tente ?

Mais à mort ! (Rires) J'attends cet instant avec impatience et j'espère, si cette soirée arrive, qu'elle ne sera pas que coquine, et que cette fois, on ira au bout. Vous serez les premiers à le savoir, c'est normal. Je mettrai la sextape sur Youtube.

Lorsque vous êtes dans la rue, est-ce que les gens vous appellent encore Sylvain ?

Oui, ça m'arrive, mais les gens sont très respectueux, je m'en aperçois. Ils le sont quand vous vous promenez avec vos enfants. Mais, de temps en temps, il y a encore du Sylvain. Vous savez, la série est encore diffusée, donc si vous voulez, j'ai l'impression que la série ne mourra jamais.

Quelle est la blague la plus lourde entendue sur votre nom de famille ?

Ah, je ne sais pas… Enfin si, je le sais, mais je ne vous le dirai pas, car c'est vous donner une arme, et il est hors de question que je vous donne ça… Je peux néanmoins vous dire que mon nom et mon physique sont à l'origine de ma vocation.

Pour finir, quel est le projet futur qui vous tient le plus à cœur ?

Le film avec Benabar me tient très à cœur. Il y a aussi mon prochain One man show, qui va s'appeler "Conseils à des jeunes qui veulent rire de tout". Je suis également en train d’écrire sur des séries, j’espère qu’elles verront le jour. Le meilleur est à venir.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc KATY PERRY @katyperry
    To bring U more 🎉🔥🎊, the March 15 Curitiba show is moving to ➡️ Porto Alegre at Arena Do Gremio on March 14. 🎟 for… https://t.co/fuVmlfywzr
    Détails
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Day 13 - 25 DAYS OF CHRISTMAS BY @elirusselllinnetz https://t.co/LRvM4M3RVQ
    Détails
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Zazie n'était pas présente samedi à l'hommage populaire rendu à #JohnnyHallyday . Elle s'est expliquée cette semain… https://t.co/s7PD0egYKi
    Détails