• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Antoine de Caunes rancunier : pourquoi il s’est longtemps moqué de Dorothée

Antoine de Caunes rancunier : pourquoi il s’est longtemps moqué de Dorothée
  • A-
  • A+
Partager Google+

Pendant plusieurs années, Dorothée a été moquée dans les sketchs d'Antoine de Caunes. Des piques qui n'étaient pas gratuites, a expliqué l'animateur dans une interview au "Midi Libre" ce dimanche 29 septembre. Non Stop People vous en dit plus.

Antoine de Caunes n'a jamais porté Dorothée dans son cœur. À l'époque de "Nulle Part Ailleurs", l'animateur avait fait de la vedette du "Club Dorothée", l'une de ses cibles favorites. À l'origine de ses sketchs incisifs, le départ de la chanteuse de "Récré A2" sur Antenne 2 pour se rendre sur TF1. Dans une interview accordée au "Midi Libre" ce dimanche 29 septembre, Antoine de Caunes a donné quelques explications : "J’en voulais surtout à Dorothée parce qu’elle s’était mal conduite avec ma mère (la productrice Jacqueline Joubert, ndlr) qui l’avait formée, mise à l’antenne et avait créé Récré A2, qui prenait en compte l’intelligence des mômes, avec le Téléchat, Cabu".

Antoine de Caunes n'a pas digéré l'abandon de Dorothée

En juillet 1978, Jacqueline Joubert, alors directrice des programmes jeunesse d'Antenne 2, créer "Récré A2". À la présentation de l'émission, Dorothée va rencontrer un succès retentissant. Mais lorsque TF1 se privatise en septembre 1987, Dorothée quitte la chaîne publique pour la chaîne privée. "Cédant aux sirènes de TF1, Dorothée l’a lâchement abandonnée en route, et je lui en voulais beaucoup pour ça. Mes têtes de turc n’étaient jamais complètement gratuites" a lâché Antoine de Caunes qui n'a pas apprécié ce choix. Face au "Club Dorothée", "Récré A2" ne tiendra qu'une saison et s'arrête en juin 1988. En réponse aux critiques d'Antoine de Caunes, Les Musclés, le groupe accompagnant Dorothée dans son émission, avait composé une chanson sur le "méchant Antoine Daicône" : "À 20 ans sous le nom de Paul Persavon il écrivit pour sa maman tout plein de chansons Hélas trois fois hélas il n’eut aucun succès et c’est depuis qu’Antoine déteste Bernard Minet". Cette phrase fait référence au fait que l'animateur avait signé sous le pseudo de Paul Persavon, les paroles de plusieurs génériques de dessins animés d'Antenne 2.

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 28 oct Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Êtes-vous prêts pour un éventuel reconfinement ?
    Détails
  • 28 oct KATY PERRY @katyperry
    ONLY ONE WEEK TIL ELECTION DAY! 🗳VOTE NOW!!! 🗳 SHOW ME YOUR AFTER VOTE ✨GLOW✨ AND I’LL GIVE IT A ❤️LIKE❤️ OR RT! DO… https://t.co/rV9Y6vPe8c
    Détails
  • 27 oct Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Jeudi soir / 100% de rire 😂 #LaGrosseRigolade https://t.co/j0dHSTHEqH
    Détails