• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Antoine de Maximy : Ce jour où il a failli se faire enlever en Bolivie

Antoine de Maximy : Ce jour où il a failli se faire enlever en Bolivie
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis quinze ans, Antoine de Maximy sillonne le monde entier avec son émission "J’irai dormir chez vous". Le globe-squatteur a vécu des moments inoubliables au cours de ces derniers voyages et notamment en Bolivie où il s’est fait "embarquer" dans une sombre histoire… Non Stop People vous en dit plus.

Le monde n’a presque plus de secret pour ce baroudeur professionnel. Avec "J’irai dormir chez vous", Antoine de Maximy a pu se retrouver en plein milieu de la forêt amazonienne, dormir dans un volcan ou encore découvrir l'alcool de riz et une herbe à mâcher très puissante en Corée du Sud. Lancée en 2004, son émission séduit toujours autant les fidèles téléspectateurs de France 4. Et pour cause, l’ancien reporter de guerre s’envole chaque fois pour de sacrées aventures. Si tout s’est toujours relativement bien passé dans les pays qu’il visitait, Antoine de Maximy a déjà eu quelques frayeurs. Comme cette fois en 2006 en Bolivie. "J'ai eu vraiment peur" confiait-il au micro d’Europe 1 en mai dernier.

Une mauvaise rencontre qui aurait pu lui coûter cher

Alors qu’il se baladait à La Paz, capitale du pays, l’aventurier a fait une mauvaise rencontre. "Une femme se faisant passer pour un flic a voulu m'embarquer pour me dépouiller. Je ne me suis pas laissé faire et la soirée s'est terminée dans un vrai commissariat avec les télés nationales qui voulaient m'interviewer" se remémore-t-il pour Télé-Loisirs. Relâché, Antoine de Maximy n’en a pas fini pour autant avec les ennuis puisqu’il apprend qu’il est recherché. "Le problème, c'est que des amis à elle m'ont pisté, se sont planqués devant le domicile d'une connaissance qui m'avait hébergé hors tournage et ont menacé son fils". Une mésaventure qui l’a poussé à se réfugier à l’ambassade de France. "Rien n'apparaît dans le film, mais j'ai fui la Bolivie en catastrophe. J'ai dormi à l'ambassade de France et filé à l'aéroport couché à l'arrière d'une voiture…". Heureusement, plus de peur que de mal et Antoine de Maximy a pu voguer vers de nouvelles terres…

Par E V

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 oct La Fouine👁 @lafouine78
    RT @lafouine78: Et toi... Tu l’aurais appelé comment ce morceau ? #FOUINYFLOW https://t.co/t0PQxPymHd
    Détails
  • 23 oct La Fouine👁 @lafouine78
    RT @lafouine78: 🌈 #COLORÉS disponible demain à Minuit sur toutes les plateformes🌈 🎹@Youngfrenchy808 https://t.co/EGHNbEi777
    Détails
  • 23 oct La Fouine👁 @lafouine78
    Merci du follow TA team doit être fier petit piratozz 😘 #COLORÉS #FOUINYFLOW https://t.co/4yNbBIMtZx
    Détails