• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Ariane Brodier : son adolescence marquée par une "anorexie sévère", elle raconte

Ariane Brodier : son adolescence marquée par une "anorexie sévère", elle raconte
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans une interview accordée au magazine Public ce vendredi 12 juillet, Ariane Brodier a évoqué ses projets professionnels et livré quelques brides sur sa vie personnelle. Si aujourd’hui elle est heureuse, la comédienne a connu dans le passé des périodes plus sombres. Non Stop People vous en dit plus

À 40 ans, Ariane Brodier est une femme comblée. La comédienne, qui partage sa vie avec le rugbyman Fulgence Ouedraogo depuis 2017, est maman de deux enfants : un petit garçon de 1 an qu’elle surnomme "bébé tigre" sur ses réseaux sociaux et une petite fille née en avril dernier. Ce vendredi 12 juillet, dans un entretien accordé au magazine Public, Ariane Brodier s’est livrée au jeu des confidences. Interrogée sur ses deux grossesses, elle a avoué sans langue de bois que durant ces périodes, elle a personnellement été chamboulée : "Quand on tombe enceinte, on se redécouvre, c’est un changement radical", a-t-elle confié, elle qui a vécu des fausses couches dans le passé.

Son livre "Rock Maman" publié en juin dernier traite sans filtre de ses expériences personnelles. Un ouvrage dans le but de guider des futures mamans en questionnement concernant leur grossesse et leur maternité : "C’est important de décomplexer les femmes qui pensent être les seules à affronter ces petites traces. Avec les réseaux sociaux, on ne voit que des femmes enceintes magnifiques, brushées, avec un corps de rêve… Ce n’est pas ça la grossesse"a-t-elle expliqué.

Hospitalisée à l’âge de 13 ans

Au cours de l’entretien accordé à Public, Ariane Brodier s’est également épanchée sur les problèmes de poids qu’elle a rencontrés dans le passé. Complexée à l’adolescence, la comédienne avoue avoir été anorexique au cours de cette période : "Dès l’âge de 13 ans, je mesurais 1,70m et j’avais des formes généreuses. Je n’assumais pas ce corps de femme alors que je n’étais qu’une enfant", a confié la compagne de Fulgence Ouedraogo qui précise qu’elle était obsédée à l’idée de maigrir : "C’est l’époque Kate Moss. Je suis donc passée par une anorexie sévère, j’ai même dû être hospitalisée". Très heureuse avec son compagnon et épanouie dans son rôle de maman, cette période sombre de sa vie semble aujourd’hui être un lointain souvenir.

Par Noelle Binet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 nov Shakira @shakira
    Neymar yesterday at Davis Cup wearing a beard looking like a brother of my husband! Con esa barba Ney parece herman… https://t.co/nRkENjwiPV
    Détails
  • 20 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Yann Barthès et Quotidien ciblés par Valeurs Actuelles : le présentateur réplique https://t.co/7SBb9PGzfI https://t.co/cLuygScUZs
    Détails
  • 20 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Jenifer tente de défendre l’auteur de la remarque sexiste sur son short https://t.co/oRUIyUzcrL https://t.co/5kchOTTv9e
    Détails