• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Armstrong va-t-il se lancer ?

Armstrong va-t-il se lancer ?
  • A-
  • A+
Partager Google+

L'ancienne star du cyclisme fera-t-elle des aveux lors de son passage sur l'émission américaine d'Oprah Winfrey ? C'est LA question que tout le monde se pose. Si Lance Armstrong se confesse sur ses années de dopage, il risquera très gros.

"Si j'étais son avocat, je lui dirais de ne pas le faire", déclare à l'AFP Peter Keane, professeur de droit à la Golden Gate University. "il risque des poursuites pénales qui pourraient le conduire en prison". Voilà l'avis des experts.

L'interview sera enregistrée lundi 14 janvier et diffusée le jeudi 17 sur la chaîne OWN. Si jamais le cyclisme, déchu de ses 7 Tours de France, passe aux aveux, les conséquences pourraient être majeures."Le pire qui puisse lui arriver est qu'il soit reconnu coupable de parjure", explique le professeur de droit Michael McCann."En disant qu'il s'est dopé, cela apparaîtrait contradictoire avec ses précédents témoignages et le gouvernement pourrait le poursuivre pour parjure, une accusation très grave", ajoute le futur directeur de l'institut du sport à l'université du New Hampshire. Pour chaque fausse déclaration prononcée sous serment devant un grand jury fédéral, le Texan encoure 5 ans de prison. Selon l'expert même la peine la plus minime doit être évitée :"Cela ne sera probablement pas cinq ans, mais peut-être six mois. Mais n'importe quelle période derrière les barreaux sera néfaste".

En 2008, l'ancienne athlète Marion Jones avait avoué sur le plateau d'Oprah Winfrey s'être dopée, elle avait ensuite passé 6 mois en prison. Le problème pourrait Lance Armstrong serait pire :accusé par l'Agence américaine antidopage (Usada) d'avoir participé au "programme de dopage le plus sophistiqué jamais vu dans l'histoire du sport", il pourrait faire l'objet de peine d'autant plus lourdes.

Le juriste Michael McCan a décrété : "S'il confesse qu'il a fait davantage que juste consommer de la drogue mais qu'il l'a distribuée à ses coéquipiers, le dossier pénal peut être plus lourd encore". Mais l'opinion est de dire que le cycliste n'ira pas jusque là, "à moins qu'il ait passé un accord (avec le ministère de la Justice) par lequel il donnerait les noms des personnes qui ont fourni les produits dopants, en échange de l'abandon des poursuites", a-t-il poursuivi.

"Le gouvernement fédéral peut engager une procédure contre lui pour récupérer une partie de l'argent des sponsors qu'il a payé", explique aussi Jordan Kobritz.

La compagnie d'assurances SCA Promotions a déjà fait savoir qu'elle voulait récupérer les 7,5 M€ (5,8 M€) versés à l'Américain après le Tour de France 2004.

Les raisons pour que le tricheur texan se taise sont évidentes… Alors, que fera-t-il ?

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    So so proud of @janice_freeman for performing with @brandicarlile tonight! Love love love! https://t.co/D5stzvDnjI
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Salma Hayek : Harvey Weinstein "son monstre", l’actrice accuse à son tour le producteur de harcèlement et de menace… https://t.co/e2Sx8gM2u6
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Jane Birkin a 71 ans. Que devient l'artiste ? https://t.co/V7Hzx2uFdw https://t.co/oc5txLjd10
    Détails