• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Arthur revient sur les menaces antisémites qui l’ont poussé à s’exiler

Arthur revient sur les menaces antisémites qui l’ont poussé à s’exiler
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

À 51 ans, Arthur revient sur les moments sombres de sa carrière qui l’ont poussé à fuir au États-Unis durant deux ans. Une interview confidence réalisée par le magazine Technikart. Non Stop People vous donne plus d’informations.

Arthur a fait son grand retour à la radio, sur Oüi FM. L’animateur phare de TF1 revient sur les menaces antisémites dont il a été victime lors d’une interview confidence. Une période sombre de sa vie pour Arthur qui s’est exilé à Los Angeles pour fuir "le cauchemar". On se souvient des attaques antisémites de l’humoriste Dieudonné en 2009 accusait l’animateur, à tort, de financer l’armée israélienne. "Je me retrouvais à jouer dans des théâtres avec 300 mecs devant brandissant des banderoles avec des enfants ensanglantés dessus (...) L'antisémitisme, je le vivais, avant, par le courrier que je recevais. Jusque-là c'était anonyme. Mais là, c'était la première fois que je vivais l'antisémitisme physiquement". Des attaques permanentes qui ont plongé Arthur à vivre reclus chez lui dans la peur : "Je ne voulais plus sortir de chez moi, j'ai commencé à flipper…" Même si le présentateur était habitué aux critiques, il n’a pas pu supporter celles portant sur son caractère, supposé, raciste.

Arthur s'exile aux États-Unis

Dans un entretien accordé au magazine Technikart, Arthur avoue que ces sombres années ont changé sa manière de vivre. "C’est à partir de là que j’ai commencé à vivre à l’étranger. J'ai passé deux ans à Los Angeles en y faisant des allers retours avant de m'installer à New York pour essayer de vendre des émissions aux Américains." Une vie secrète loin de l’animation et des critiques françaises. Revenu en France depuis un an et demi, Arthur renoue avec la France et la télévision, notamment avec l’émission "Vendredi tout est permis" qui plait toujours autant aux téléspectateurs depuis la première émission, diffusée en décembre 2011. Un cauchemar qu’il espère maintenant derrière lui.

Elisa Huet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 sep Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    https://t.co/jwwy49AUMM https://t.co/kannU3jTFY
    Détails
  • 23 sep xoxo, Gaga @ladygaga
    Praying for Mexico through all these earthquakes 🙏. Sending you healing energy and love.
    Détails
  • 23 sep Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    .@diplo crankin #Malibu in his set last night! Im in Vegas for @iheartradio festival!!! Hope to see some of y'all @… https://t.co/1CqFU95xGQ
    Détails