• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Audrey Fleurot, une vraie rousse ? Elle lève le voile sur sa couleur de cheveux

Audrey Fleurot, une vraie rousse ? Elle lève le voile sur sa couleur de cheveux
(c) /MAXPPP
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis le 29 avril dernier, Audrey Fleurot rayonne dans la série "HPI" sur TF1. Face au succès du programme diffusé tous les jeudis, l'actrice de 43 ans est à nouveau sous les feux des projecteurs et les téléspectateurs se questionnent à nouveau sur son roux légendaire. Non Stop People vous en dit plus.

Après avoir brillé dans "Le Bazar de la charité", Audrey Fleurot est de retour sur TF1, dans une nouvelle série où elle tient le rôle principal. Depuis le 29 avril dernier, l’actrice incarne Morgane Alvaro, une femme de ménage de 38 ans ayant 3 enfants, 2 ex, 5 crédits et 160 de QI. Son "haut potentiel intellectuel" (HPI), va alors lui permettre de changer de vie puisqu’elle se voit proposer un poste de consultante au sein de la police, elle qui déteste les forces de l’ordre.

Le scénario porté par la performance d’Audrey Fleurot est déjà synonyme de succès pour la chaîne puisque la soirée de lancement de la série a donné lieu à de très belles audiences : près de 10 millions de téléspectateurs étaient au rendez-vous devant leurs écrans. De quoi remettre les projecteurs sur la comédienne de 43 ans, connue pour sa légendaire chevelure rousse.

Une couleur de cheveux naturelle ?

Audrey Fleurot est-elle une vraie rousse ? Certains internautes se demandent en effet si l’actrice se teint les cheveux ou non. Par le passé, la maman de Lou avait déjà révélé que le roux est sa couleur naturelle, héritée de ses deux grands-pères. Si aujourd’hui, cette particularité physique est un atout, Audrey Fleurot a autrefois dû faire face aux moqueries : "Dans la cour de récréation, J’ai vraiment eu droit à tout dont le fameux 'poil de carotte'. C’était d’une telle cruauté !", confiait-elle à France Dimanche en décembre 2016. "C’est une couleur très marquante qui fut d’ailleurs assez rédhibitoire en début de carrière", ajoutait d’ailleurs l’actrice qui a fait ses débuts en 2005 dans la série "Kaamelott" avant de s’illustrer dans la série "Engrenages".

Si elle a tenté de camoufler son roux à coups de teintures rouge foncé dans sa jeunesse, Audrey Fleurot ne changerait aujourd’hui de couleur de cheveux pour rien au monde : "On m’a d’ailleurs de nombreuses fois demandé si j’accepterais de me teindre les cheveux pour un rôle, et je trouve cela assez fou car c’est quelque chose qu’on ne demanderait à aucune actrice, comme si c’était une revendication".

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
Les plus lus
Top people

The best of vidéo people