• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Aymeric - SS8 : Leila Ben Khalifa, ses projets, son avenir... Il nous dit tout ! (EXCLU)

Aymeric - SS8 : Leila Ben Khalifa, ses projets, son avenir... Il nous dit tout ! (EXCLU)
Trace Sport Stars
  • A-
  • A+
Partager Google+

Aymeric Bonnery nous a dévoilé qu'il animerait dès mars sa propre émission sur Trace Sport Stars. L'occasion également de revenir sur son couple avec Leila Ben Khalifa et leurs différents projets. Il nous explique également en exclusivité que le parcours de Nabilla n'est pas celui qu'il veut suivre. Interview.

Aymeric Bonnery, candidat de Secret Story 8, nous a dévoilé en exclusivité qu’il animerait dès le mois de mars sa propre émission sur Trace Sport Stars. L’occasion également de revenir sur son couple avec la belle Leila Ben Khalifa qui fera ses premiers pas de comédienne en France dans les Mystères de l’amour. Aymeric Bonnery explique qu’il n’est plus vraiment intéressé par la télé-réalité et surtout qu’il ne veut pas faire les mauvais choix dans cette toute nouvelle carrière qui s’offre à lui. Aymeric Bonnery explique également que les anciens candidats de télé-réalité lui ont servi d’exemple et que Nabilla n’est pas forcément un modèle à suivre…

NSP : Aujourd’hui pourriez-vous refaire une télé-réalité ?  

Aymeric : Tant que je suis épanouie dans l’animation, c’est ma passion alors peu importe la notoriété. La télé-réalité vous permet d’avoir une notoriété sur un court instant. On est beaucoup à l’antenne, on attire les projecteurs mais je le troque volontiers pour assouvir ma passion et travailler dans le sport. Franchement, pour l’instant la télé-réalité est mise de côté en tout cas tant que j’ai des projets sportifs pour que ça dure parce que maintenant c’est ce à quoi je me voue.

NSP : Avez-vous d’autres projets à côté de la télévision ?

Aymeric : J’ai plusieurs projets qui se mettent en place autour du sport. J’aimerais m’investir un peu plus personnellement. Je ne suis pas un garçon qui va parler de projets qui ne sont pas concrets. Avec Leila également, il y a des choses qui se mettent en place en ce qui concerne l’humanitaire. On a envie de s’investir dans l’humanitaire. On a notamment rencontré la fondation ARC. On veut donner un coup de main pour le Téléthon. On a chacun nos projets, mais on veut se servir de notre image de couple pour l’humanitaire. On a plein de projets qui sont encore confidentiels.

NSP : Leila et vous, vous arrivez à sortir de cette étiquette télé-réalité. Vous concrétisez vos projets. Comment vous l’expliquez ?

Aymeric : On a eu les mêmes propositions que tout le monde. Mais on a su en refuser d’autres pour en attendre de meilleures. Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation. On s’est engagé sur des choses qui nous tenaient à cœur. On a fait vraiment ce qu’on voulait faire. Elle voulait faire de la comédie, elle a refusé d’autres projets en télé-réalité. Pareil pour moi, je voulais faire de l’animation. On a eu la chance d’avoir le choix.

« Le parcours de Nabilla n’est pas le mien »

NSP : Est-ce que les anciens candidats de télé-réalité ont été des exemples de ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire pour vous ?

Aymeric : On aurait pu se dire « on fait de la télé-réalité à fond » et on finira à Touche pas à mon poste, ce qu’a fait Nabilla. On s’est plutôt dire qu’il fallait croire en ses chances. J’ai suivi la télé-réalité de près. Cela m’a servi d’exemple.

NSP : Vous avez pris l’exemple de Nabilla qui a fini à Touche pas à mon poste. C’est un modèle à suivre ?

Aymeric : Elle a fini à Touche pas à mon poste, mais il y a la manière d’y accéder. On n’a pas la même personnalité. Elle est adorée, les gens l’aiment c’est pour ça qu’elle était là-bas aussi. Moi ce n’est pas un parcours qui me correspond. Si demain on me propose une place autour de cette table j’y fonce, mais la manière dont elle a atteint ce poste-là, ne me convient pas. Je souhaite ne pas opter pour ce chemin-là. Si ce qu’elle a fait est bien ou pas, je ne suis personne pour juger mais en tout cas son parcours n’est pas le mien.

NSP : Par rapport à Leila, vous arrivez à vous démarquer d’elle…

Aymeric : Je n’essaye pas d’être à tout prix à ses côtés. Par exemple, Top Model Belgium, elle était membre du jury, j’étais convié mais je n’y suis pas allé. Ça ne m’intéressait pas. Je ne me sentais pas légitime par rapport à l’événement. C’est une élection où on juge un physique, une manière d’être ce qu’est Leila. Mais je n’avais pas envie de m’accrocher aux branches et d’être dans un milieu où je ne me sens pas à l’aise, simplement pour me faire voir. L’événement était super, mais par rapport au poste qu’incarnait Leila je n’étais pas légitime. Je n’aurais pas été à ma place, sur une table à côté de ma femme qui était en train de travailler. Je n’ai pas profité de cet événement, alors que je sais que bon nombre de personnes en aurait profité pour se montrer. On a vu que Leila, on montre à chacun qu’on a nos projets et qu’on sait quand on doit se montrer ensemble.

Par H M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 déc KATY PERRY @katyperry
    RT @Oprah: Still praying for our little town. Winds picked up this morning creating a perfect storm of bad for firefighters. #peacebestill…
    Détails
  • 16 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @HoudetStephane: Soyez prêts les @FanzouzesTPMP pour notre #appeldudimanche @BBMobile se joint à nous pour vous combler #blackberrykeyon…
    Détails
  • 16 déc KATY PERRY @katyperry
    Woke up to wish my mom a happy 70th birthday today to find my brother evacuating them from the insane #ThomasFire i… https://t.co/ef0FDJmHDj
    Détails