• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Bénabar père dévasté sur TF1, il raconte

Bénabar père dévasté sur TF1, il raconte
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce lundi 8 février à 20h55, TF1 diffusera Le secret d’Elise, la nouvelle série de la chaîne. Sur le petit écran, Bénabar campera un père dévasté par la mort de sa fille, Elise et donnera la réplique à, entre autres, Bruno Salomone. Dans les colonnes de TV Mag, le chanteur s’est confié sur cette expérience. Non Stop People vous en dit plus.

A 46 ans, Bénabar semble on ne peut plus épanoui dans l’industrie musicale. Et pour cause, après avoir reçu des mains de Michel Denisot un triple disque de platine en 2006, le chanteur a enchaîné les prix, notamment celui de la chanson originale de l’année pour Le Dîner. Lors d’un entretien accordé à La Provence après la sortie de son album baptisé Inspiré de faits réels, Bénabar s’était confié sur son parcours. "J’espère que ma musique a évolué, mes textes aussi. Je sais que j’ai changé, pas complètement parce que je reste animé par les mêmes choses, mais je suis moins solide qu’il y a 20 ans", avait-il alors estimé. De là, celui qui poussait un violent coup de gueule sur Facebook après l’annonce du décès de son ami Michel Delpech avait fait des déclarations surprenantes : "Je crois que ce boulot-là, ou ça t’endurcit, ou ça te rend vulnérable". "Mais je ne me plains pas. Je pense seulement que j’y ai laissé des plumes", avait-il alors conclu.

"Le secret d’Elise" racontée par Bénabar

Outre sa passion pour la musique, Bénabar enchaîne les projets. Ainsi, il foule actuellement les planches du théâtre Tristan Bernard pour la pièce Je vous écoute dont il est l’auteur. Ce lundi 8 février au soir, celui qui se faisait clasher par Yann Moix sur le plateau d’On n’est pas couché campera Jean-Pierre Letilleul, un docteur ayant perdu sa fille, dans la nouvelle série de TF1 baptisée Le secret d’Elise. Un nouveau challenge pour l’interprète de Paris By Night qui  s’affichera en look bon chic bon genre des années 60. "Il (son personnage, ndlr) éprouve un chagrin immense qu’il ne montre pas, pour la protéger (sa femme Ariane, campée par Julia Piaton, ndlr). A l’époque, les hommes étaient moins démonstratifs, plus machistes aussi, ils ne faisaient pas part de leurs sentiments et portaient la cravate à table. Aujourd’hui, ça paraît exotique", a alors raconté dans les colonnes de TV Mag celui qui faisait de touchantes confidences sur son premier amour. Dans la foulée, Bénabar en a révélé un peu plus sur l’intrigue de la série : "Il est également coincé devant ses parents. Jusqu’au drame, la cohabitation marche bien. Ensuite, cet équilibre s’effondre. C’est aussi la fin d’une époque, d’une bourgeoisie étriquée".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Clémence Botino sauvée "in extremis" d'un incendie à Paris https://t.co/iKz29AmzAr https://t.co/IrlpZMa9IK
    Détails
  • 04 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Hermine de Clermont-Tonnerre morte : Françoise Laborde lui rend hommage https://t.co/LiKr0j2vPh https://t.co/z9Xew9quSD
    Détails
  • 04 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Vanessa Paradis : cette mauvaise nouvelle annoncée à ses fans https://t.co/VmBWPXdF3I https://t.co/azKNSjHbvg
    Détails