TV

Benjamin Castaldi : entre Jean-Marc Morandini et les grévistes d’i-Télé, il a tranché !

Benjamin Castaldi : entre Jean-Marc Morandini et les grévistes d’i-Télé, il a tranché !
(c) Capture d'écran C8
  • A-
  • A+

Sur les ondes de RTL, Benjamin Castaldi s’est exprimé sur le cas de Jean-Marc Morandini, mis en examen le mois dernier pour "corruption de mineur aggravée". En poste sur C8 dans TPMP au côté de Cyril Hanouna, Benjamin Castaldi a exprimé tout son soutien à la rédaction d’i-Télé, en grève depuis l’arrivée de Jean-Marc Morandini à l’antenne. Non Stop People vous donne quelques précisions.

Après la mise en examen de Jean-Marc Morandini pour "corruption de mineur aggravée", les dirigeants d’i-Télé ont voulu donner à l’animateur une chance de faire ses preuves. Une décision difficile à avaler pour la rédaction d’i-Télé. Ce lundi, la grève entre dans sa troisième semaine malgré quelques entretiens avec la direction. Maxime Saada, numéro deux de Canal+, avait alors tenté de trouver un accord avec les journalistes de la chaîne d’information en continu. En vain. Mais ces derniers peuvent compter sur le soutien de nombreux confrères. Cyril Hanouna, Roselyne Bachelot et beaucoup d’autres ont affiché leur soutien aux grévistes d’i-Télé.

"Jean-Marc a tapé sur beaucoup de gens"

Aujourd’hui, c’est au tour de Benjamin Castaldi de prendre parti. Sur RTL, le chroniqueur de TPMP sur C8, chaîne qui appartient à Canal+, tout comme i-Télé, se dit "solidaire à 2 000% avec la rédaction d’i-Télé". "Moi, je comprends très bien que de vrais, bons, grands journalistes, n’aient pas envie d’être associés à Morandini", poursuit-il avant d’évoquer le cas de Jean-Marc Morandini. "Moi, je n’ai rien contre Jean-Marc, mais il a tapé sur beaucoup de gens, fait beaucoup de choses pendant de nombreuses années, c’est un retour des choses", a-t-il reconnu dimanche dans l’émission "Les dessous de l’écran" sur RTL. Si Jean-Marc Morandini ne peut pas compter sur le soutien de Benjamin Castaldi, Vincent Bolloré ne peut pas en dire autant… "Monsieur Bolloré, il a un principe, il est chrétien, il considère qu’il n’est pas condamné, et tant qu’il n’est pas condamné, il n’a pas à le sanctionner. Je comprends qu’un patron se comporte comme ça. C’est la moindre des choses", estime l’ancien animateur de "Secret Story".
 

Par M A

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc Kev Adams @kevadamsss

    Mais où suis je ?? 😳😳 Bon Week end Les Amis ! #Love From ?? https://t.co/6efzZbTsIV

    Détails
  • 10 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    RT @lansonneur17: Quand t'es à l'hôpital et qu'on tente de te remonter le moral @kevadamsss et @gadelmaleh toujours avec moi ! Merci @KA_pu…

    Détails
  • 10 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel

    RT @Hakimjemili: Compte Facebook bloqué #journeedesdroitsdelHomme https://t.co/dPUvYiiEcB

    Détails