• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Benjamin Castaldi : "Je voulais être Bernard Tapie" (Exclu Vidéo)

Benjamin Castaldi : "Je voulais être Bernard Tapie" (Exclu Vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

S'il a fini par faire carrière à la télévision, Benjamin Castaldi ne s'y prédestinait pourtant pas du tout. Il est revenu sur sa jeunesse et ses débuts dans "Face au Média" sur Non Stop People.

Benjamin Castaldi fête cette année ses 25 ans de carrière à la télévision. Visage phare des émissions Loft Story, Secret Story ou encore du jeu "1 contre 100", la télévision n'était pourtant pas le premier choix pour le petits fils d'Yves Montand. Plus jeune, ce qui intéressait Benjamin Castaldi c'était le monde des affaires. Il voulait "être Bernard Tapie" comme il l'a confié à Jacques Sanchez dans "Face au Média" sur Non Stop People. L'ex de Flavie Flament ajoute que "de Tapie (il n'a) retenu que la faillite". Issu d'une famille médiatisée, Benjamin Castaldi n'a pas toujours "roulé sur l'or". Il a connu plusieurs faillites dont une importante "il y a 6 ou 7 ans". Aujourd'hui, la pente est remontée et Benjamin Castaldi s'amuse de ses annecdotes de jeunesse. A 22 ans, il rêvait de devenir producteur de musique aux Etats-Unis en relançant Esther Galil, l'interprète de "Le jour se lève". Malheureusement, c'est un échec. "Tout l'argent que j'avais à l'époque, je le flambe à Los Angeles".

Michel Drucker à la rescousse

Après sa tentative d'"american dream", Catherine Allégret raisonne son fils sur ses projets d'avenir. L'actrice conseille à Benjamin Castaldi de contacter Michel Drucker. "Il cherche sûrement un mec pour amener les cafés, un stagiaire et comme il connaît bien tes grands parents, il va te prendre" lui avait-elle dit à l'époque. Le chroniqueur de "Touche pas à mon poste" raconte que ses péripéties américaines ont "fait beaucoup rire" l'animateur de "Vivement dimanche". Michel Drucker a détecté le potentiel qu'avait Benjamin Castaldi dans le divertissement et a même trouvé qu'il avait "une tête d'animateur, de chroniqueur". L'avenir lui a donné raison.

Par Célia Baroth

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Mathieu Madénian accusé de plagiat : il flingue CopyComic https://t.co/5CHrRfNQj2 https://t.co/07bj5DPqoy
    Détails
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    [EXCLU VIDEO] Tom Cruise : pourquoi il n'arrêtera pas de réaliser ses cascades au cinéma https://t.co/SfnHfC32xL… https://t.co/D3s0Y5c3qC
    Détails
  • 12 déc Bruno Mars @BrunoMars
    Afromative https://t.co/9Bh1PKpmav
    Détails