• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Benjamin Castaldi menacé de mort : il prend une grande décision

Benjamin Castaldi menacé de mort : il prend une grande décision
(c) Capture d'écran C8
  • A-
  • A+
Partager Google+

Déplorant la déferlante de haine sur les réseaux sociaux, Benjamin Castaldi a fait un rappel à l'ordre lors de sa confrontation avec René Malleville dans "Touche pas à mon poste". Découvrez ses déclarations avec Non Stop People.

Trop, c’est trop pour Benjamin Castaldi ! Ce jeudi 19 novembre 2020, l’ancien animateur de TF1 a déclaré qu’il quittait les réseaux sociaux. Et pour cause. À la suite d’un fou rire sur le plateau de "Touche pas à mon poste" lors d’une prise de parole de René Malleville, qui a poussé ce dernier à annoncé son départ du programme, il a déclaré avoir reçu de nombreux messages haineux sur la Toile. Revenant sur la séquence, le papa du petit Gabriel a expliqué : "Cyril et moi, on est très complices. On s’est regardé, non pas pour se moquer de René, mais parce qu’il a enchaîné ‘Spif’ et ‘docteur Tartarin’. Et excusez-moi, mais moi, quand ça commence ça, avec Cyril on s’es regardé, je plonge ! Et ce n’est pas du tout contre René".

S’il a admis que la séquence a dérapé et dit comprendre le manque "de recul" de son camarade, il a - également - déploré le message laissé par le Marseillais sur les réseaux sociaux. "Après tu fais un tweet où tu me traites d’abruti, donc je ne réponds pas exprès et derrière - je te jure que c’est vrai - les conséquences de ça, c’est que moi j’en prends pleins la gueule. On menace ma famille, on menace mes enfants, on menace de déterrer ma grand-mère". Avant de s’emporter : "Qu’est-ce que j’ai fait moi ? Parce que j’ai ri, on va me menacer de mort et là, je ne suis pas d’accord. (…) Effectivement, avec ce tweet, tu ne t’en es pas rendu compte, mais tu déclenches le feu nucléaire et moi, je ne suis pas ici pour me faire insulter. Je ne suis pas ici pour me faire menacer de mort et je ne suis pas ici pour me faire insulter pendant des heures et des heures".

Les enfants de Benjamin Castadli "en pleurs"

Regrettant "sincèrement du fond du cœur" d’avoir blessé le fervent supporter de l’OM, il "regrette" également "les conséquences de ce qui s’est passé sur les réseaux". Face au déferlement de haine, Benjamin Castaldi a annoncé avoir quitté les réseaux sociaux "parce que je n’en pouvais plus". "Quand j’ai mes enfants qui sont en larmes, je suis comme toi, je pète un plomb". Avant de conclure : "Il ne faut pas prendre cette émission pour ce qu’elle n’est pas. On est une famille, on est là pour déconner. (…) Et on ne peut pas à l’heure actuelle se faire insulter parce qu’on rit, parce qu’on a le droit de rire". De son côté, René Malleville a annoncé qu’il ne serait pas de retour la semaine prochaine. Face à sa décision, les chroniqueurs lui ont demandé d’y réfléchir pendant le weekend. Affaire à suivre…

Par C.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 nov Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    🤣🤣🤣 #TPMP bonne nuit mes amours ❤️ https://t.co/0H1kq3tSvz
    Détails
  • 23 nov Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @MileyNewsAccess: .@MileyCyrus full #PlasticHearts interview with @zanelowe is now up on Miley's YouTube channel! Watch here: https://t…
    Détails
  • 23 nov Justin Bieber @justinbieber
    RT @spotifycharts: #Monster collab with @ShawnMendes and @justinbieber debuts at #1 ❤️ These Top 10 Song Debuts had the biggest opening we…
    Détails