• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Benjamin Castaldi raconte son immersion dans l’armée de l’air : "J'avais peur de vomir dans le cockpit"

Benjamin Castaldi raconte son immersion dans l’armée de l’air : "J'avais peur de vomir dans le cockpit"
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Benjamin Castaldi, qui a rejoint D8 à la rentrée, s’est transformé en véritable militaire. L’animateur est parti en Guyane rejoindre 80 officiers de Saint-Cyr pour suivre un stage en pleine jungle et a eu la chance de voler à bord d'un Mirage 2000.

On pourrait simplement dire que Benjamin Castaldi est passé du coq à l’âne. En effet, le présentateur de la Nouvelle Star sur D8, a décidé de se fondre dans l’univers de l’école de Saint-Cyr pour un reportage.

13ème Rue a fait appel à Benjamin Castaldi pour coanimer avec Carole Rousseau, la série documentaire, Immersion immédiate, dont le premier numéro sera diffusé le 5 mai. Pour cela l’ancien présentateur de Secret Story est parti passer quatre jours en Guyane, pour suivre 80 officiers dans leur stage au cœur de la Forêt amazonienne. Il suit d’ailleurs, depuis mercredi dernier, un traitement antipaludique.

Benjamin Castaldi : "J'étais mort de trouille"

Et cette expérience a énormément plu à Benjamin Castaldi comme il a expliqué à TV Mag. « J'adore le terrain. J'avais fait beaucoup de journalisme sur Europe 1 et passer plusieurs jours avec des professionnels de métiers de l'extrême m'a fait renouer avec des choses que j'aime bien faire. Ça fait aussi partie de mon entreprise de "décollage" d'étiquette de Secret Story. Je ne renie pas cette image mais je l'ai enlevée. Et une chose est sûre, je ne ferai pas Secret Story 9 ».

A l’occasion de cette série documentaire l’animateur a eu la chance également de voler à bord d’un Mirage 2000. « J'étais mort de trouille et j'avais peur de vomir dans le cockpit. Et en fait, je n'étais pas bien en sortant du Mirage. Mais l'armée m'a fait passer des tests médicaux auparavant pour détecter si éventuellement je risquais de faire une crise d'épilepsie et donc, je ne risquais rien ».

Fort de sa belle expérience, Benjamin Castaldi n’est pas contre une deuxième saison. Et il a déjà un sujet en tête. « La Comex (groupe spécialisée dans les plongées profondes, NDLR) travaille souvent sur les plateformes pétrolières. Comme je suis plongeur professionnel, ça serait plus facile pour moi de descendre à 400 m en scaphandre. A cette profondeur, c'est sûrement impressionnant ».

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Anne Hidalgo souhaiterait qu'un lieu porte le nom de #JohnnyHallyday à Paris pour lui rendre hommage… https://t.co/V3LNndvhHM
    Détails
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Absent des plateaux de tournage depuis neuf ans, Jean-Paul Belmondo va bientôt faire son grand retour au cinéma !… https://t.co/86H5CJRvAM
    Détails
  • 12 déc GAD @gadelmaleh
    RT @JimGaffigan: Paris, you are cordially invited to see me perform my all new NOBLE APE show on Jan 15 at @TDejazet. Different material f…
    Détails