TV

Benjamin Castaldi, son nouveau tacle assassin à Gilles Verdez : "intellectuellement c'est d'une pauvreté pathétique"

Benjamin Castaldi, son nouveau tacle assassin à Gilles Verdez : "intellectuellement c'est d'une pauvreté pathétique"
  • A-
  • A+

Benjamin Castaldi était l’invité du Grand Oral des Grandes Gueules, ce jeudi sur RMC. L’animateur et journaliste a évoqué son nouveau livre, « Pour l’instant tout va bien ». Benjamin Castaldi est revenu sur ces cinq années très difficiles. Il a également réglé ses comptes une nouvelle fois avec le chroniqueur de TPMP, Gilles Verdez.

Benjamin Castaldi était ce jeudi dans le Grand Oral des Grandes Gueules sur RMC, pour évoquer la sortie de son livre « Pour l’instant tout va bien ». Lassé d’entendre de fausses informations à son sujet, l’animateur a décidé de prendre la plume pour y répondre et régler quelques comptes. « J'ai fait ce livre avec mon cœur, avec beaucoup de sincérité. J'ai connu cinq ans d'enfer, et me semblait important de faire passer le message : il y a toujours une lueur d'espoir », explique Benjamin Castaldi sur RMC. L’ancien présentateur de Secret Story a quelques regrets, notamment concernant ses sorties en Aston Martin, en Porsche ou en Ferrari : « Je regrette, j'aurais dû me cacher comme tout le monde le fait en France. Et venir au travail en Twingo. » Benjamin Castaldi a connu de gros soucis financiers : « Je n'ai pas l'intention de faire pleurer les gens. Mais qu'on gagne peu ou beaucoup, la dégringolade fait très mal. Quand vous n'avez plus rien, vous n'avez plus rien. Quel que soit ton parcours, les banques te lâchent comme tout le monde. »

BENJAMIN CASTALDI : "Il parle de télé comme il parlait de foot, c'est-à-dire très mal"

Ce livre, Benjamin Castaldi l’a aussi écrit pour tourner une page de sa vie : « La lumière, c'est l'espoir, d'avoir repris confiance. La volonté de ne pas recommencer les mêmes bêtises. J'ai fait des conneries et j'ai payé pour ça. La dette n'est pas éteinte mais on y travaille. Je suis resté un grand enfant et parfois, je n'ai pas réfléchi. » L’animateur affirme également sur RMC qu’il n’y a aucun problème entre Cyril Hanouna et lui. En revanche, Gilles Verdez subit les foudres de Benjamin Castaldi. Le chroniqueur de TPMP s’était déchaîné contre Benjamin Castaldi, de façon assez gratuite. Réponse cinglante du principal intéressé : « C'est un monsieur qui hurle et critique tout le monde. Il a de vraies références intellectuelles et culturelles… La preuve, il me comparait à Tic et Tac. Il parle de télé comme il parlait de foot, c'est-à-dire très mal. C'est un principe, quand on critique, il faut avoir un bon niveau, il faut avoir déjà fait des choses dans sa vie. Là, c'est tellement gratuit, il n'y a pas de fondement, intellectuellement c'est d'une pauvreté pathétique. C'est du show qui fait mal. »

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 déc Paris Hilton @ParisHilton

    RT @sofiarichie: Tonight at 1oak with my sis @ParisHilton #galore

    Détails
  • 09 déc Paris Hilton @ParisHilton

    Hey #LA! Can't wait to play for you all Tonight at #1OakLA! Celebrating @TheGaloreMag with my sis @SofiaRichie! See… https://t.co/nBsa1MU7zl

    Détails
  • 09 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    @rebrivved @GothamComedy Carnegie Hall February 11th #ohmygad #allinenglish 🙏😘🙏

    Détails