• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Bernard de La Villardière dans Dossier Tabou sur l'islam, un tournage "compliqué"

   / 7  
Bernard de la Villardière révélé avoir été victime de harcèlement
1
Bernard de la Villardière révélé avoir été victime de harcèlement
Bernard de la Villardière au Sidaction en 2014
2
Bernard de la Villardière au Sidaction en 2014
Bernard de la Villardière au Festival de Cannes 2012
3
Bernard de la Villardière au Festival de Cannes 2012
Bernard de la Villardière et sa femme
4
Bernard de la Villardière et sa femme
Bernard de la Villardière lors de PSG-OM en 2015
5
Bernard de la Villardière lors de PSG-OM en 2015
Bernard de la Villardière et Louise Ekland
6
Bernard de la Villardière et Louise Ekland
Bernard de la Villardière
7
Bernard de la Villardière
  • A-
  • A+

Ce mercredi 28 septembre 2016, Bernard de La Villardière fait son retour sur M6 avec une toute nouvelle émission baptisée "Dossier Tabou". Pour sa première édition, le journaliste s'est intéressé à la place de l'Islam en France. Invité du "Grand Direct des médias" sur Europe 1, l'animateur en a dévoilé plus sur le tournage qui ne s'est pas fait sans accroche. Non Stop People vous en dit plus.

Après avoir présenté "Enquête exclusive" sur M6, Bernard de La Villardière s'attaque à un tout nouveau genre avec sa nouvelle émission diffusée ce mercredi soir sur M6 et baptisée : "Dossier Tabou". Pour sa première édition, le journaliste et ses équipes se sont intéressés à l'Islam en France avec un reportage intitulé "Islam en France : la République en échec". Invité ce mercredi matin dans "Le Grand Direct des médias" sur Europe 1, Bernard de La Villardière s'est confié sur ce nouveau projet. "On s'attaque à des sujets de société français, qui font débat (...) Je mène l'enquête, je rencontre les gens et je fais parfois de longues interviews", a-t-il expliqué. Et de poursuivre : "On donne la parole aux musulmans, c'est une enquête sur l'organisation de l'Islam de France".

"J'aimerais que l'émission fasse avancer le débat"

Au cours de son enquête, Bernard de La Villardière et son équipe ont été pris à partie par des jeunes qu'ils étaient en train d'interroger. "Le tournage a été compliqué mais pas seulement dans des endroits, ce qu'on appelait des zones de non-droit autrefois où il est compliqué avec des caméras aujourd'hui de se déplacer, notamment à Sevran. Mais aussi parce que les institutions publiques comme l'hôpital, comme la prison ne nous ont pas laissé travailler comme on l'aurait voulu", a-t-il confié. Et de poursuivre : "C'est pour montrer qu'effectivement ce n'était pas facile de faire ce reportage (...) C'est une nouvelle écriture et on est tout à fait dans l'actualité". Et de conclure : "J'aimerais que l'émission soit regardée et qu'elle face avancer le débat".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 juil Non Stop People @NonStopPeople
    VIDEO - @rihanna très sexy dans le nouveau film de @lucbesson, les images inédites #Valerian… https://t.co/aiwCrRAMNG
    Détails
  • 23 juil Non Stop People @NonStopPeople
    PHOTOS - La compagne de #ludovicchancel lui rend un bel hommage #SHEILA https://t.co/V3L1xe2m9r https://t.co/KTCzGDly6I
    Détails
  • 23 juil Paris Hilton @ParisHilton
    💖💖👸🏼💖💖 https://t.co/iTVZRLogFb
    Détails