• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Bernard de La Villardière est-il islamophobe ? Retour sur la polémique

Bernard de La Villardière est-il islamophobe ? Retour sur la polémique
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le journaliste est depuis le début de l’année visé par des accusations d’islamophobie à cause de plusieurs reportages diffusés sur M6. Non Stop People revient sur la polémique, ses raisons et ses conséquences pour Bernard de La Villardière.

Régulièrement critiqué  pour ses reportages orientés, Bernard de La Villardière est-il un accro au sensationnalisme ou purement islamophobe ? D’Enquête exclusive à Dossier Tabou, les internautes s’agacent que le présentateur parvienne à parler d’islam à toutes les sauces, peu importe que le sujet s’y prête ou non. Le début de la polémique a pris forme après la diffusion de son nouveau magazine d’investigation, Dossier Tabou, diffusé sur M6. La chaîne promettait des enquêtes approfondies visant à lever le voile sur des pratiques généralement peu évoquées dans les médias. Pour son premier numéro, Bernard de La Villardière avait choisi de présenter l’islam de France. Le reportage, qui devait normalement s’articuler sur les différentes facettes de la représentation de la religion musulmane s’est finalement articulé sur sa face la plus sombre, quasi exclusivement. La nature des propos tenus par Bernard de La Villardière eux-mêmes ont choqué, notamment lorsqu’il évoquait ‘’une barbe à la façon des islamistes’’. Rapidement, les internautes ont dénoncé la partialité du présentateur et sa recherche du ‘’buzz’’ et du sensationnel pour faire vendre ses émissions. Plus encore, ce qui a choqué figure dans un second reportage, d’Enquête exclusive cette fois.

Bernard de La Villardière accusé de faire du sensationnalisme

Alors que le magazine était consacré aux Seychelles, une bonne partie de l’émission a été consacrée à la population musulmane de l’île. Ce "détour" par un sujet semblant pourtant éloigné du thème principal a scandalisé les internautes. "Bernard, il ferait une émission sur la Lune, il trouverait le moyen de placer ‘musulmans’ dedans", "Donc ça parle des Seychelles, mais ça va dévier vers l’islamisme, je me disais bien qu’il manquait quelque chose", pouvait-on lire sur Twitter. Après la diffusion de "Dossier Tabou", Bernard de La Villardière avait protesté via une très longue lettre ouverte sur son compte Facebook. Il y dénonçait notamment la "lâcheté et/ou le clientélisme électoral" qui laisseraient "des organisations plus ou moins fondamentales et inféodées à des puissances étrangères prendre le contrôle des moquées, des écoles confessionnelles et donc des esprits" et parle "des raisons pour lesquelles les gouvernements successifs se sont couchés devant les assauts de l’islam radical". Il y critique également SOS Racisme, à travers le virulent billet de blog d’Eric Mettout, ancien de SOS Racisme, à son encontre. Il l’accuse d’être un "négrier" et SOS Racisme d’avoir "cédé la place aux Indigènes de la République". La presse, quant à elle, a jugé que Bernard de La Villardière, en choisissant de diffuser des séquences orientées, avait "privilégié le sensationnalisme à la mise en perspective" (Le Parisien).

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people 1
Par IslamologyTeacher | le Lundi 27 Mars - 22:07
L'islamophobie est un faux
L'islamophobie est un faux problème car cette inquiétude face à un islam conquérant et violent est tout à fait légitime. Il ne faut cependant pas confondre ce sentiment et la haine des musulmans, ni la critique constructive et les insultes faites à l'islam
0
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Bravo frérot @kevadamsss pour sa nouvelle serie superhigh ! 👍🏻👍🏻 https://t.co/QuC1YVXUTn
    Détails
  • 26 sep Kev Adams @kevadamsss
    https://t.co/kvpBhqTUiG
    Détails
  • 26 sep Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: SONDAGE ! Vincent Cassel est-il le meilleur acteur français de sa génération ?
    Détails