• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Bernard de la Villardière se prononce contre la peine de mort !

Bernard de la Villardière se prononce contre la peine de mort !
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors que ce dimanche 6 septembre, Enquête exclusive a dévoilé un documentaire sur la peine de mort, Bernard de la Villardière a décidé de donner son avis personnel, sur le site du Nouvel Observateur, concernant le sujet. Non Stop People vous en dit plus.

Bernard De la Villardière est célèbre pour présenter des sujets qui font polémique dans "Enquête exclusive", mais cette fois-ci, l'animateur s'est confié dans une lettre publiée sur le site du Nouvel Observateur, concernant le dernier tournage du programme. Le présentateur de M6, qui a été le sujet d'une parodie en avril dernier, s'est rendu, il y a peu, aux Etats-Unis pour réaliser un documentaire sur la peine de mort. Comme l'explique Bernard de la Villardière, un citoyen américain sur 99 est en prison. L'Amérique est d'ailleurs dans "le top 5 des pays qui éxécuent le plus de condamnés".

Pour représenter ses propos, le présentateur relate dans sa lettre les différentes rencontres qu'il a pu faire lorsqu'il s'est rendu au Texas. Il est notamment rentré en contact avec deux condamnés à mort. L'un attend sa sentence depuis 16 ans et l'autre depuis 22 ans : "Tous deux clament leur innocence et il faut bien dire que les dossiers sont faibles, que les preuves retenues contre eux sont légères… Dans beaucoup d’affaires, l’ADN n’est pas analysé, les procureurs refusent de réexaminer les dossiers pour ne pas se déjuger…".

"une société ne peut pas instituer la mise à mort"

Celui qui a surpris de nombreuses fois les téléspectateurs a donc décidé cette fois de parler en son nom sur le sujet. Outre le documentaire, Bernard de la Villardière s'est prononcé contre la peine de mort : "Evidemment, tous ces condamnés ne sont pas innocents mais on estime à 4 ou 5 % le nombre d'errers judiciaires parmi les exécutions. C’est l’un des problèmes que pose la peine de mort même si ce n’est pas le seul. Je suis intimement convaincu que sur le plan symbolique, une société ne peut pas instituer la mise à mort".

Malgré l'objectivité que doit avoir le journaliste, celui qui a critiqué Jean-Luc Mélenchon est conscient que ce documentaire a un but bien particulier : "Alors oui, ce documentaire est militant, même si "Enquête exclusive" se contente de raconter des faits. Ce sont des faits assassins". Un sujet qui refait surface car en France, malgré l'abolition de la peine de mort en 1981, il semblerait que, d'après l'étude annuelle sur les fractures françaises, 52% des Français seraient favorables au retour de la mise à mort.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @C8TV: "Je vis un moment hallucinant !" - Le documentaire inédit, @kevadamsss​ intime : le fan devenu phénomène, c'est mardi soir à 21h…
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    @nikosaliagas @PalaisdesGlaces Merci 🙌
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @nikosaliagas: #replay #EnBaladeAvec avec @kevadamsss 26 ans, et déjà dix années de lien avec le public, https://t.co/3Sq0N97LT7 #inte…
    Détails