• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Bernard Tapie atteint d'un cancer au "dernier degré" : pourquoi son traitement est interdit en France

Bernard Tapie atteint d'un cancer au "dernier degré" : pourquoi son traitement est interdit en France
  • A-
  • A+
Partager Google+

Sur LCI ce vendredi 29 mai, le journaliste Olivier Mazerolle est revenu sur le traitement expérimental que prend Bernard Tapie en se rendant en Belgique. Non Stop People vous en dit plus.

L'efficacité du traitement à base de chloroquine ne cesse de susciter des interrogations. Dernièrement, l'étude publiée par The Lancet a de nouveau remis en question ce traitement tandis que Didier Raoult l'a aussitôt dénoncée. Dans un débat sur ce sujet sur LCI ce vendredi 29 mai, le journaliste Olivier Mazerolle, 77 ans, qui a décidé de prendre ce traitement pour se soigner du coronavirus, a alors fait une comparaison entre son expérience et celle que vit Bernard Tapie. "Bernard Tapie est atteint d’un cancer au dernier degré. Il sait pertinemment que s’il n’est pas traité, il va mourir. Il dit : 'J’ai été informé d’un traitement, dont on ne sait pas s’il est efficace véritablement. Mais il y a peut-être une chance qu’il le soit, donc je suis d’accord pour qu’on l’expérimente sur moi'", a expliqué Olivier Mazerolle.

"En France, il ne le peut pas"

Le journaliste fait allusion au traitement expérimental que Bernard Tapie a décidé de prendre pour son double cancer de l’estomac et de l’œsophage. "En France, il ne le peut pas, c’est pourquoi il va deux fois par mois en Belgique, où on autorise ce genre d’expérimentation avec un patient totalement conscient de la situation bien entendu", ajoute Olivier Mazerolle. Déterminé à ne rien lâcher dans son combat, Bernard Tapie avait évoqué ce traitement expérimental en janvier dernier sur BFMTV : "Les laboratoires cherchaient un produit, une méthode… Ils ont fini par trouver, il y a à peu près un mois et donc je suis en cours d’expérimentation. C’est-à-dire que je suis un cobaye", avait confié l'homme d'affaires. "Il y a trois stades, là je suis au deuxième. Si le troisième réunit des résultats suffisants, le produit est alors mis sur le marché. Ce qui n’est pas le cas actuellement", avait-il assuré. 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 02 juil Paris Hilton @ParisHilton
    #BossBabes rocking #ParisHiltonMerch. ✨👑✨ Get yours today at https://t.co/avR0A5zF0v 💖 Free mask with every purchas… https://t.co/vKUReX0y3m
    Détails
  • 02 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Kanye West : un garde du corps l'accuse de harcèlement https://t.co/t5F4jGMMpj https://t.co/prfsdnRmmU
    Détails
  • 02 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Sheila : ses rares confidences sur la mort de son fils https://t.co/T00XJDiza7 https://t.co/xqr2lg2tUu
    Détails