• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Booder et son physique "atypique", de quoi souffre-t-il ?

Booder et son physique "atypique", de quoi souffre-t-il ?
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce samedi 11 juillet, France 2 diffuse la toute nouvelle saison de "Fort Boyard". Pour ce premier numéro, la production a fait appel à cinq personnalités, dont Booder. En décembre dernier, l'humoriste était sur la scène du Point Virgule pour assurer son one-man-show dans lequel il se moquait ouvertement de son physique. De quoi souffre-t-il ? Non Stop People vous dit tout.

Discret dans les médias, Booder s'était longuement confié dans une interview vidéo qu'il avait accordée à Sihem Bengoua dans son émission "Confidences by Siham". C'était en avril 2018. L'humoriste avait accepté de revenir sur son enfance, lui qui est né au Maroc avant d'arriver en France, à Paris. "Je ne me rappelle pas, j'avais cinq mois (...) J'ai grandi ici, à Paris (...) Mon papa est arrivé ici à l'âge de 16 ans. Il parle bien Français. Ma maman est arrivée un peu plus tard, quand je suis née. J'ai une famille très heureuse. Mon père ne m'a jamais tapé, il me faisait la morale. On était une famille assez harmonieuse", disait-il.

Sur son éducation, Booder avait accepté d'en dire plus. "J'ai trois frères, un grand et deux petits frères, mais on a été élévé comme des filles : aspirateur, laver des vitres. Ma maman était la seule femme de la maison. Les femmes orientales, c'est elles qui dominent à la maison. Elle nous a bien éduqués", expliquait-il. À l'école, c'était plus compliqué. "J"étais le mec qu'il ne fallait pas avoir dans sa classe. J'étais trop dur. Je faisais beaucoup de vannes, je faisais le con. J'étais le chef du groupe (...) Toute ma vie, j'ai été délégué (...) La moitié des professeurs voulaient ma mort", confiait-il.

Un "outil de travail" qu'il assume

Dans son dernier spectacle baptisé "Booder is back", Booder n'a pas hésité à se moquer ouvertement de son physique qu'il avait qualifié en 2008 d'"atypique" dans une interview à France Soir. "Concernant mon physique qui est atypique et bien, c'est mon outil de travail. Je n'ai pas de complexe. Avec les filles, ça va aussi, j'ai toujours réussi à me faire accepter tel que je suis", disait-il.

L'humoriste de 41 ans souffre d'une maladie génétique caractérisée par sa petite taille de 1m60 et sa forme de visage particulière. Au Parisien, il n'avait pas hésité à rire de son apparence. "Les mecs bourrés me prennent pour un pélican, les bébés pour de la pâte à modeler", lâchait-il.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Meghan Markle victime de racisme ? Ces accusations envers les collaborateurs de la reine https://t.co/9vKFLzCro3 https://t.co/nFvESrhsTD
    Détails
  • 11 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Jean-Baptiste Marteau explique son choix d’exposer son mari et sa fille https://t.co/JcO2WgqWYa https://t.co/zqscPN3zOl
    Détails
  • 11 aoû Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Merci @C8TV de votre confiance! On va donner le Max pour notre public❤️❤️❤️ https://t.co/crXJd6dGZ8
    Détails