• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Brigitte Lahaie : islam, viol, féminisme, #MeToo… son interview sans filtre

Brigitte Lahaie : islam, viol, féminisme,  #MeToo… son interview sans filtre
  • A-
  • A+
Partager Google+

Plusieurs mois après ses propos sur l'orgasme et le viol, Brigitte Lahaie s'est confiée au Point, ce lundi 15 octobre. Un entretien sans tabou durant lequel elle évoque viol, #MeToo, féminisme et l'islam. Non Stop People vous en dit plus.

"On peut jouir lors d'un viol, je vous signale", fustigeait Brigitte Lahaie, en janvier dernier, suite à la publication de la tribune des 100 femmes dans les colonnes du Monde. Un texte défendant "la liberté d'importuner" qui avait suscité un lourd tollé. Suite à ces propos, Brigitte Lahaie avait présenté ses excuses. " Je regrette que cela ait été sorti de son contexte […] On dit quelque chose, c'est repris par les réseaux sociaux, on est lynché, et il faut faire des excuses. Si c'est comme ça que le monde marche, alors je présente mes excuses", déclarait-elle dans l'émission "L'invité", sur TV5Monde. Mais plusieurs mois après le tollé, Brigitte Lahaie signe son retour. 

"'Il y a une forme d'autocensure"

Dans une interview accordée au Point, l'ex-actrice X revient sur ses propos chocs. "Non, je ne regrette rien. Des gens m'ont remerciée d'avoir dit ce qu'ils n'avaient jamais pu dire à leur thérapeute", dit-elle. Mais elle ne s'arrête pas là, puisqu'elle a aussi son mot à dire sur #MeToo. "C'est très bien que la parole se libère avec #MeToo […] Mais il ne faut pas que cela donne l'impression aux femmes qu'au moindre truc qui ne leur convient pas, elles peuvent aller porter plainte […] Ce qui me gêne beaucoup dans ce mouvement […] c'est qu'on ne responsabilise pas les femmes, qui sont réduites à des victimes d'hommes qui ne savent pas se maîtriser", enchaîne-t-elle. Selon l'animatrice de Radio Sud, "il y a une forme d'autocensure. Les hommes ne savent plus trop comment séduire les femmes". Un phénomène qui s'empirerait, d'après elle. "Je pense que l'islam n'arrange pas la situation […] Les femmes de culture musulmane vont être plus vite aptes à se sentir agressées. Chez l'homme de culture musulmane, il y a encore plus de travail à faire pour qu'ils respectent les femmes qui leur disent 'non'", suppose-t-elle, avant de se déclarer féministe "depuis toujours". 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 29 mai Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Merci et bravo aussi @GregGuillotin qui a tout fracassé ❤️❤️❤️ https://t.co/xttvicw9Iq
    Détails
  • 29 mai KATY PERRY @katyperry
    #BLACKLIVESMATTER https://t.co/DJ6FDwWtgZ
    Détails
  • 29 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Thomas Dutronc confiné avec une "amie", il raconte https://t.co/zI4toV7Yei https://t.co/keFMRViGng
    Détails