• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

C à Vous - Charlie Hebdo : Natacha Polony dénonce, "C'était prévisible !" (Vidéo)

C à Vous - Charlie Hebdo : Natacha Polony dénonce, "C'était prévisible !" (Vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invitée sur le plateau de C à Vous sur France 5, Natacha Polony a fait face à Anne-Sophie Lapix pour parler de son grand retour avec son dernier livre. La journaliste a profité de son passage dans l’émission pour évoquer le drame de Charlie Hebdo, mais également Mohamed Merah. Pour Natacha Polony, ces attentas auraient pu être évités. Non Stop People vous en dit plus.

Près d’un an après la tuerie de Charlie Hebdo, la France est toujours sous le choc. Le 7 janvier dernier, les frères Kouachi se sont introduits dans les locaux du journal satirique Charlie Hebdo et ont ouvert le feu. Au total, une douzaine de personnes ont perdu la vie dont les dessinateurs Cabu, Charb et Wolinski. Alors que l’enquête est toujours en cours, la compagne officielle de Charb est sortie du silence il y a quelques jours et a fait des confidences inédites sur le matin du drame, déclarant que Charb aurait croisé les frères Kouachi juste avant la tuerie : "Nous avons passé la nuit chez lui, dans le quartier Montorgueil. Après le réveil, Charb est parti chercher des croissants à la boulangerie. En revenant, il avait l'air soucieux : il m'a raconté avoir repéré en bas de son immeuble une voiture noire aux vitres teintées (...)  Il n'était pas du genre à s'inquiéter pour rien, mais là, ça le perturbait. Il répétait : « C'est bizarre cette voiture. (...) Qui était dans cette voiture ? Les frères Kouachi ? Des complices ?".

"C’est quelque chose dont il faut se souvenir"

Invitée dans C à Vous, la journaliste Natacha Polony est venue parler de son dernier livre "Nous sommes la France". Anne-Sophie Lapix fait alors le lien entre le titre de ce livre et certains slogans écrits sur des pancartes lors de la manifestation du 11 janvier dernier, défilé auquel Natacha Polony a participé en mémoire au dessinateur Tignous qu’elle a connu : "Bien sûr que j’y étais. Vous savez j’ai travaillé 7 ans à Marianne, le dessinateur de Mariane c’était Tignous. Donc savoir qu’un homme comme Tignous a pu être tué de cette façon-là tout simplement parce qu’il dessinait librement ce qu’il pensait devoir dire, je pense que c’est quelque chose dont il faut se souvenir absolument tous les jours. Il ne faut pas effacer ça".

Et selon Natacha Polony, les attentats de Charlie Hebdo étaient prévisibles : "Oui c’était prévisible. Il était prévisible qu’il allait arriver quelque chose comme ça. Vous savez je reste persuadée que les 4 millions de personnes dans la rue il aurait fallu qu’elles soient làau moment du 19 mars 2012 quand Mohammed Merah est allé tirer d’abord sur des militaires et ensuite sur des enfants juifs. On a tué des enfants en France parce qu’ils étaient juifs. Et là il n’y a pas eu 4 millions de personnes. Et moi ça me terrifie"

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Oscars 2018 : Dunkerque et The Shape of Water trustent les nominations https://t.co/h5a3kxfrtF https://t.co/R3XHxISmCo
    Détails
  • 23 Jan Justin Timberlake @jtimberlake
    THANK YOU! Day changed. #StillPieOverCake https://t.co/gbyezn2hhs
    Détails
  • 23 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Woody Allen : Irez-vous voir son prochain film ?
    Détails