TV

C à vous - Laurent Ruquier : Son remède contre la peur après les attentats de Paris

C à vous - Laurent Ruquier : Son remède contre la peur après les attentats de Paris
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

Au lendemain des attentats terroristes qui ont frappé la France en plein cœur de Paris, Laurent Ruquier reprenait déjà le chemin des studios d’enregistrements avec une émission spéciale autour des derniers événements. Il raconte, sur le plateau de "C à vous" sur France 5, le but de cette émission et détaille sa manière à lui, quelque peu surprenante, de se remettre de la série d’attentats la plus meurtrière jamais connue en France. Non Stop People vous en dit plus.

Samedi dernier, au lendemain des attentats qui ont touché la France en plein cœur de Paris, Laurent Ruquier prenait l’antenne avec une édition spéciale diffusée sur France 2 : "On est solidaire". "L’émission enregistrée est hors de propos", avait annoncé Laurent Ruquier sur RTL concernant l'enregistrement d'"On n'est pas couché", émission normalement diffusée tous les samedis soirs sur la chaîne du service public, avant de détailler ce programme inédit diffusé en direct. Au programme, l’animateur souhaitait "rassembler le plus d'artistes possibles". "Il n'y a que trois mots qui sont importants : l'émotion, le rassemblement et la solidarité. C'est ça qu'on va essayer de montrer ce soir, avec les artistes qui viendront sur le plateau", ajoutait-il. Pari réussi pour l'animateur. C’est ainsi que Laurent Ruquier, accompagné de ses fidèles chroniqueurs Léa Salamé et Yann Moix, ont reçu toute une série d’invités, à l’instar de la comédienne Catherine Frot, le député européen Jean-Luc Mélenchon mais aussi le rappeur Youssoupha et Michel Drucker notamment. Mais ce n’est pas tout. Manu Payet, Michèle Laroque ou encore Gérard Jugnot ont également répondu positivement à l'invitation. 
 

Laurent ruquier : "Le rire me sauve"

Invité mercredi soir sur le plateau de "C à vous", l’animateur de France 2 a expliqué comment s’est déroulé sa soirée du vendredi 13, au moment des attentats terroristes. "Vendredi soir j'étais au théâtre de l'Odéon, porte de Clichy. C'est un texto de Léa Salamé qui m'a informé", raconte-t-il. Il explique également ce qui l’a poussé à prendre l’antenne : "L'émission enregistrée jeudi soir ne collait plus alors on a pris la décision samedi midi de faire un direct." L’animateur des "Grosses Têtes" sur RTL n’a pourtant pas assuré son émission quotidienne sur les ondes. "On aurait pu faire l’émission puisque au lendemain de l’attentat à Charlie Hebdo, on l’avait maintenue, mais le Congrès était réuni à Versailles donc, dans ce cas-là, moi, je n’ai aucun problème pour laisser place à l’information", a-t-il expliqué sur le plateau d’Anne-Sophie Lapix. Dans une des périodes les plus dramatiques qu’a connu la France - c’est l’attentat le plus meurtrier jamais connu dans l’Hexagone – Laurent Ruquier préconise sa manière à lui de passer outre les moments difficiles : le rire. "Moi, le rire me sauve, depuis que je suis enfant, il va continuer à me sauver et je l'espère qu'il pourra sauver nos auditeurs", admet l’animateur. 
 
 

Par M A

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 05 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Michel #Polnareff a évité le pire ! https://t.co/KdYMOBdxVr https://t.co/XrVXFeW8Iu

    Détails
  • 05 déc One Direction @onedirection

    Are you more 'Drag Me Down', or is 'Infinity' more your speed? Take our quiz and find out what #MITAM track you are! https://t.co/GIoJgvZ9GD

    Détails
  • 05 déc Non Stop People @NonStopPeople

    La sulfureuse Parisa révélée dans Les Marseillais en Thaïlande ! https://t.co/cI0cyp0v0c

    Détails