• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Canular de Cyril Hanouna : l’association Le Refuge avoue avoir menti

Canular de Cyril Hanouna : l’association Le Refuge avoue avoir menti
  • A-
  • A+
Partager Google+

En mai 2017, l’association anti-homophobie Le Refuge avait visé Cyril Hanouna suite à son canular jugé homophobe. L’organisation avait affirmé que le jeune homme ciblé par la farce était en difficulté suite à cette blague. Ce mercredi 28 novembre, l’association a avoué avoir menti, dans L’Express. Non Stop People vous en dit plus.

L’affaire avait suscité un véritable tollé, visant Cyril Hanouna. Le 18 mai 2017, l’animateur de "Touche Pas à Mon Poste" s’était fait passer pour un jeune homme bisexuel de 26 ans en quête d’amour sur un site de rencontres bisexuelles. Le tout dans un canular téléphonique ciblant un jeune homme, anonyme. Une farce qui avait été dénoncée homophobe à l’époque, notamment par l’association LGBTQ+ Le Refuge, une organisation anti-homophobie. Dans la foulée, le collectif engagé déclarait que l’interlocuteur de Baba avait été reconnu par sa famille, cette dernière ayant choisi de le mettre à la rue après avoir pris conscience de sa sexualité. Plus tard, le CSA avait pris les choses en main, attribuant une amende de 3 millions d’euros à C8.

"Il n’y a jamais eu d’appel de détresse"

"Notre écoutant a dû échanger une grande partie de la nuit avec l'un des jeunes piégé par Cyril Hanouna […] Nous avons été fort démunis devant ses pleurs et sa peur d'être reconnu par ses parents", annonçait via son avocat Nicolas Noguier, président du Refuge, quelques jours après l’éclatement la polémique. Après plusieurs jours, l’association déclarait que le jeune homme avait été "viré de chez lui". Une déclaration qui avait mis la puce à l’oreille de Buzzfeed. Le média avait ainsi dénoncé plusieurs incohérences dans une enquête… Des soupçons confirmés. Ce mercredi 28 novembre, nos confrères de L'Express déclarent que Nicolas Noguier est passé aux aveux. "Il n’y a jamais eu d’appel de détresse et il n’y a pas d’adolescent victime", aurait admis le président du Refuge dans les colonnes du journal. "Un bénévole, pris dans la folie qui a succédé à la diffusion de la séquence, a inventé un appel au secours qui n’existait pas", affirme ainsi un membre du Refuge. Une blague totalement innocente, malgré la polémique qu’il a suscitée. 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 01 juin Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Une expérience de ouf ! #APOAL https://t.co/m6xyQSLHSE
    Détails
  • 01 juin Kim Kardashian West @KimKardashian
    This is heartbreaking and so disturbing. Does anyone know how I can get in contact with her? I would love to help h… https://t.co/cjXmnaKFNa
    Détails
  • 01 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Afida Turner : son hallucinant passage sur C8 pour aborder sa candidature à la présidentielle de 2022… https://t.co/O9UHZrLlQb
    Détails