• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Carla Bruni : Pourquoi elle avait peur pour Nicolas Sarkozy pendant son mandat

Carla Bruni : Pourquoi elle avait peur pour Nicolas Sarkozy pendant son mandat
  • A-
  • A+
Partager Google+

Entre 2007 et 2012, Carla Bruni a été première dame de France. Invitée sur le plateau de l'émission "Quotidien" ce lundi 21 septembre 2020, la femme de Nicolas Sarkozy s'est confiée sur les bons souvenirs, mais aussi sur ses peurs ressenties durant cette période.

A 52 ans, Carla Bruni vent de sortir un tout nouvel album intitulé "Quelque chose". L'ancien mannequin fait également partie du collectif "2 générations chantent pour la 3ème" avec Jean-Louis Aubert, Nolwenn Leroy, Sandrine Kiberlain, Véronique Sanson, Pascal Obispo, Laurent et Julien Voulzy, Gaël Faure, Charles Souchon. Leur nouveau single intitulé "Vole" vient de sortir et les bénéfices générés par le titre seront reversés à La Fondation pour la Recherche sur Alzheimer.

Et c'est pour parler de toute son actualité musicale que Carla Bruni était attendue sur le plateau de l'émission "Quotidien" ce lundi 21 septembre 2020 sur TMC. En évoquant son parcours, la femme de Nicolas Sarkozy a aussi évoqué la période où son mari était président de la République : "Je garde de très bons souvenirs. C'était un moment extraordinaire" a-t-elle avancé avant d'avouer qu'elle a constamment été effrayée : "Mais j'avais peur tout le temps. J'avais peur tout le temps pour mon mari, j'avais peur pour moi, de faire quelque chose qu'il ne fallait pas, j'avais peur que quelqu'un raconte ou invente quelque chose". 

"J'avais peur qu'on le tue"

En se remémorant l'époque durant laquelle elle a vécu à l'Elysée, Carla Bruni s'est souvenue de ses angoisses : "C'est une position tellement haute. Je sentais que j'étais la cible, j'avais peur qu'on le tue ou qu'il se passe quelque chose de très grave. Peur de toutes ces choses graves sur ses épaules et qu'on soit responsables" a-t-elle révélé.

L'ancienne première dame a aussi relaté les étranges plaintes que son mari recevaient au quotidien : "Les gens écrivent pour dire 'oh il faut absolument dire au Président qu'ici, en Ardèche, il pleut !' Ils vous tiennent responsables pour des choses bien supérieures à ce que vous pouvez faire" a-t-elle constaté en précisant qu'elle demeure fière d'avoir vécu une telle expérience. "C'était un honneur pour moi. En plus je suis Italienne. Je suis devenue Française mais je suis franco-italienne. C'est un honneur incroyable. C'est une responsabilité que je ne regrette pas et je ne regrette pas pour lui non plus" a-t-elle conclu. 

 

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Mask Singer 2 : une star de la Casa de papel a été démasquée https://t.co/wwXhJ8IUZo https://t.co/CteCzGCUo8
    Détails
  • 25 oct Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: 115 millions d'euros pour la Culture, est-ce suffisant ?
    Détails
  • 25 oct sophia aram @SophiaAram
    RT @rglucks1: Les mêmes n’appelant nullement au boycott de la Chine qui parque les musulmans Ouighours dans des camps, on en conclura qu’à…
    Détails