• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Cash Investigation – Elise Lucet : l’enquête sur l'affaire Sarkozy-Kadhafi versée au dossier judiciaire

Cash Investigation – Elise Lucet : l’enquête sur l'affaire Sarkozy-Kadhafi versée au dossier judiciaire
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Si ce 31 mai, c’est dans son programme phare de France 2, "Envoyé Spécial" que les téléspectateurs retrouveront Élise Lucet. C’est pour son autre émission "Cash Investigation" que la journaliste fait parler d’elle. En effet, son enquête sur l’affaire Sarkozy-Kadhafi va être versée à la procédure judiciaire en cours. Non Stop People vous en dit plus.

Elise Lucet est à la tête de deux émissions d’investigations, son fort caractère et sa ténacité font d’elle une journaliste redoutée. Elle brille par ses enquêtes poussées dans "Cash Investigation" sur France 2. Elise Lucet, qui se qualifie elle-même de "journalistiquement sans pitié", est une nouvelle fois au cœur d’un dossier brûlant.

Pour rappel, lors de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, l’homme politique aurait reçu une aide financière importante de la Libye. L’ancien président Mouammar Kadhafi aurait versé des millions au candidat de l’UMP, une accusation que l’ex-président de la République qualifie d’ "allégation folle". Un numéro de "Cash Investigation" a été consacré à cette affaire.

Cash Investigation nourrit l’enquête en cours

C’est Nicolas Vescovacci, journaliste d’investigation, qui s’est penché sur cette enquête. Elise Lucet a présenté le 22 mai le fruit de son travail : "Affaire Sarkozy-Kadhafi : soupçons sur des millions" dans un nouveau numéro de "Cash Investigation". Elise Lucet était l’invité de "On refait la télé" sur RTL, elle a confié : "Dès le lendemain de la diffusion, il y a eu deux réquisitions judiciaires. Les juges chargés de l’affaire se sont saisis des DVD de ‘Cash Investigation’, ils vont être versés au dossier."

Elle poursuit : "Il y a dans les interviews qui sont dans l'émission, des choses qui sont très intéressantes pour les juges." Effectivement, Béchir Salah (l'ancien directeur de cabinet du colonel Kadhafi), Moftah Missouri (l'ancien interprète du colonel Kadhafi), Taher Daesh (il s’occupait de la sécurité et du protocole) témoignent dans cette enquête alors que les juges ne les ont pas encore interrogés.

Par Marjorie Almodoval

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Loana, un entourage nocif ? Cet argent "volé" par un ex-agent "véreux" (Exclu vidéo) https://t.co/OBbvIUgUc9 https://t.co/OW7TRsfXTl
    Détails
  • 25 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Alain Bernard : Le nageur évoque les souffrances de sa mère victime d'une expérimentation médicale… https://t.co/ZNeazty8Kp
    Détails
  • 25 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Eric Zemmour : Echange tendu avec Gérald Darmanin sur Génération Identitaire https://t.co/4VdvIyCqCi https://t.co/bZjZcwietz
    Détails