• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Cash Investigation : Roselyne Bachelot s'emporte contre Élise Lucet

Cash Investigation : Roselyne Bachelot s'emporte contre Élise Lucet
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce mardi 19 mai France 2 diffusait un nouveau numéro de "Cash Investigation". Un épisode marqué par une grosse tension entre Roselyne Bachelot et Élise Lucet... Non Stop People vous en dit plus.

France 2 a proposé un numéro inédit de "Cash Investigation" ce mardi 19 mai en mettant en lumière un sujet polémique mais toujours d'actualité : "L'inégalité salariale entre les femmes et les hommes". Une différence qui serait à hauteur de 23% en France. Cette fois-ci, l'émission s'est intéressée au domaine hospitalier et pour cette occasion, Élise Lucet recevait sur le plateau Roselyne Bachelot. Entre les deux femmes, le ton est monté à plusieurs reprises, notamment après que la journaliste ait attaqué le "protocole Bachelot", que Roselyne Bachelot avait mis en place alors qu'elle était ministre de la Santé sous Nicolas Sarkozy. Ce dernier devait augmenter les infirmières avec un départ à la retraite repoussé. Pour mettre en pratique ce protocole, Roselyne Bachelot avait justifié que l'espérance de vie des infirmières était la même que le reste des Françaises... Propos sur lesquels Élise Lucet est revenue dans "Cash Investigation".

De vives tensions...

En pleine crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus, le personnel médical est en première ligne et la pénibilité du travail est plus que ressentie. Élise Lucet a donc critiqué le "protocole Bachelot" qui devait octroyer une prime de 150 euros aux infirmières en fin de carrière. Avant toute chose, Roselyne Bachelot a alors rétorqué que cela était loin d'être suffisant. Cependant, la journaliste a ensuite pointé du doigt la suppression de la notion de pénibilité, agaçant l'ex ministre de la Santé qui est montée au créneau : "Non, on ne renonce pas à la pénibilité (...) Là vous avez une vision caricaturale, ce n'est pas ça que je dis.". Pour illustrer ses propos, Élise Lucet a dévoilé un rapport tout en déplorant : "C'est ce qui est écrit un peu...". La suite de l'interview était toute aussi glaciale...

"vous avez une vision caricaturale"

Élise Lucet est également revenue sur l'étude sur laquelle s'est basée l'ancienne ministre de la Santé pour estimer l'espérance de vie des infirmières. Face à toutes ces questions, Roselyne Bachelot a rétorqué qu'elle ne se souvenait plus d'où provenait cette étude. La journaliste de "Cash Investigation" est allée encore plus loin en prouvant que les données de l'étude étaient incomplètes, ce qui a particulièrement agacé Roselyne Bachelot qui a répondu sur un ton ferme mais déstabilisée : "Je disposais de cette étude uniquement. Ils n'invalident pas le chiffre, je ne peux pas vous répondre... pfff". Ce plateau était chargé de tensions et Roselyne Bachelot a rapidement conclu ce sujet de discorde en concédant que "le métier d'infirmier est sous-payé". Charge désormais à ses successeurs de prendre les décisions.

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 juin sophia aram @SophiaAram
    @Gekko_Hopman @HaubertSam Je ne sais jamais où mettre ce foutu H... Merci pour la leçon
    Détails
  • 04 juin Non Stop People @NonStopPeople
    ✏️ Au sommaire dans #LeDebriefNSP : - La « Raoultmania » est-elle encore dans l’actualité❓ - #MikeBrant : 45 ans… https://t.co/46NnaIZ45G
    Détails
  • 04 juin sophia aram @SophiaAram
    Personnellement j'ai toujours combattu le racisme pour qu'aucun individu n'ait à s'excuser d'être noir, arabe, juif… https://t.co/NwXNyRXYR2
    Détails