• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Cauchemar en cuisine : Comment sont choisis les restaurants ?

Cauchemar en cuisine : Comment sont choisis les restaurants ?
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

"Cauchemar en cuisine" est de retour ce mercredi 15 mai sur M6. Romuald Graveleau qui travaille sur l’émission depuis 2015, a révélé comment les restaurants sont choisis au "Figaro TV Mag". Non Stop People vous en dit plus.

Depuis 2011, de nombreux restaurateurs ont fait appel à l’aide du chef Philippe Etchebest. Entre des clients absents, des dettes qui s’accumulent et une mauvaise organisation, les restaurateurs passés dans "Cauchemar en cuisine" sont à chaque fois dans des situations alarmantes qu’ils espèrent résoudre. Mais pour trouver un restaurant ayant un réel besoin, la production de l’émission doit réaliser "une véritable enquête" a indiqué Romuald Graveleau, directeur de programmes de la société de production Studio 89 et qui travaille sur "Cauchemar en Cuisine" depuis 2015, au "Figaro TV Mag" le 10 décembre dernier. 

Les équipes mangent de façon anonyme

"Il faut être certain que la demande corresponde à une réalité. Les équipes se rendent tout d’abord sans prévenir chez le restaurateur pour un premier repérage. Ils mangent sur place de façon anonyme. Ils se présenteront à la fin du repas" a-t-il expliqué. Romuald Graveleau informe que leur partenaire Rivalis fait aussi un repérage en rencontrant les restaurateurs et étudiant leur trésorerie. "Une fois, les informations collectées des deux côtés, on centralise et on décide quel restaurant sera retenu" développait-il. Autre info : le tournage d'un seul numéro dure une semaine entière. "Le premier jour, Philippe Etchebest vient à l’improviste. Le deuxième jour, il met le restaurateur sous pression avec une salle remplie pour voir comment ça fonctionne. Le troisième jour, il trouve une ou plusieurs solutions à leurs problèmes. Le quatrième jour, il leur montre une recette. Ensuite, vient le temps des travaux et/ou aménagement de l’établissement et enfin le test final", confiait Romuald Graveleau. Si l’objectif de Philippe Etchebest est d’aider les restaurants à se relever, certains ont quand même fermé après son passage. "Ma mission est de les sortir d’une spirale, je dois réussir pour être crédible. Mais aujourd’hui, pour 70 % des cas, c’est une réussite. Il faut faire la bonne analyse" a confié le chef à "Télé-Loisirs". 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 mai La Fouine @lafouine78
    RT @Ophxly_1: Ouii!!!!🥰 cst ça qu’on veux ! @lafouine78 https://t.co/2q3paquEIS
    Détails
  • 25 mai La Fouine @lafouine78
    RT @canardo78190: Pour une Europe hamdulah ça va #voter #nardo https://t.co/3YEQxaoDuZ
    Détails
  • 25 mai sophia aram @SophiaAram
    @ParisPasRose @lapousssousleta Ce soir je joue la dernière de la saison au Haillan, puis reprise mi-septembre près de Lyon.
    Détails