• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

César 2020 : Françoise Laborde quitte son association à cause de l'affaire Roman Polanski

César 2020 : Françoise Laborde quitte son association à cause de l'affaire Roman Polanski
(c) capture d'écran - Non Stop People
  • A-
  • A+
Partager Google+

Suite à l'affaire Polanski et à la cérémonie des César, Françoise Laborde a décidé de quitter son association Pour les femmes dans les médias, a-t-elle révélé au Parisien. Non Stop People vous en dit plus.

L'absence de réaction de son association face à l'affaire Roman Polanski n'est pas passée pour Françoise Laborde. Celle qui était présidente d'honneur de "Pour les femmes dans les médias" qu'elle a fondé en 2012, a décidé de claquer la porte. Alors que de nombreuses voix s'élèvent et se divisent autour du prix du meilleur réalisateur à Roman Polanski à la 45ème cérémonie des César, Françoise Laborde n'a pas vu son association féministe prendre position contre. Ce qui a suscité la colère de la journaliste. "J'ai créé cette association il y a 7 ans, fait signer des chartes de bonne conduite sur les violences et harcèlement sexuels dans les entreprises, organisé des remises de trophées aux femmes engagées… Et voilà qu'elle refuse de prendre position sur l'affaire Polanski, pour ne pas contrarier les intérêts de quelques-unes", a-t-elle déploré auprès du Parisien-Aujourd'hui en France.

"Une hypocrisie insupportable"

Tout en rappelant les accusations pesant sur le réalisateur, Françoise Laborde dénonce "une hypocrisie insupportable et contradictoire avec l'engagement officiel affiché". Et accuse "l'obsession de certaines de promouvoir leur carrière au détriment de la défense des femmes" au sein de l'association. Pour éviter "d'assister à ce naufrage", l'ex-membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a préféré partir. Alors que le ministre de la Culture Franck Riester a pris position contre la récompense au réalisateur, Françoise Laborde estime que l'association aurait "dû spontanément soutenir sa prise de position sans ambiguïté qui va dans le sens de tous [ses] combats". De son côté, l'association Pour les femmes dans les médias a assuré auprès du Parisien se désolidariser de Roman Polanski.

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 oct Selena Gomez @selenagomez
    RT @WhenWeAllVote: Co-Chair @SelenaGomez has her #IVoted sticker! 🇺🇸 Make a plan to vote early and get yours: https://t.co/0mKOgXeFxI htt…
    Détails
  • 24 oct Kev Adams @kevadamsss
    @MaevaIKA tellement 🤣
    Détails
  • 24 oct Kev Adams @kevadamsss
    @S4Eden 🤣🤣🤣
    Détails