• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Charles Berling : "Quand la télévision est de qualité, il n'y a pas de raison d'hésiter"

Charles Berling : "Quand la télévision est de qualité, il n'y a pas de raison d'hésiter"
  • A-
  • A+
Partager Google+

A l’affiche du nouveau téléfilm de TF1, « Tu es mon fils », Charles Berling se livre actuellement sur le personnage qu’il incarne sur le petit écran, ainsi que le milieu de la télévision en général.

Un rôle presque sur-mesure

Les téléspectateurs de TF1 ont pu le découvrir hier dans Tu es mon fils, dont l’intrigue s’ouvre sur le meurtre d’une jeune lycéenne. Pourquoi avoir accepté ce rôle ? A cause du scénario : « J’aimais la qualité du projet. Il y avait la perspective de travailler avec Didier Le Pêcheur, le réalisateur, mais aussi avec des acteurs comme Anne Marivin, Louis Duneton et Thomas Jouannet. Le sujet était très fort : celui d’une mère qui se retrouve dans une situation extrêmement compliquée. Elle comprend que son fils est impliqué d’une manière ou d’une autre dans le meurtre d’une jeune fille de son âge. Là où la fiction a un intérêt supplémentaire, c’est qu’elle se passe dans une famille recomposée. Cet événement aura forcément une incidence sur cette famille ».

Autre argument de poids : le lieu de tournage n’était pas étranger à l’acteur. « Et puis c’était tourné à Fourras en Charente-Maritime, une région que je connais bien car j’ai longtemps eu une maison là-bas ».

Et Charles Berling de brosser un portrait plus détaillé de son personnage. « C’est un homme qui est remarié et qui sent que la situation est en train de lui échapper après qu’un meurtre a été commis dans la région où il habite. Il sent que son beau-fils cache quelque chose, mais ne sait pas quoi. D’un côté, il se veut rassurant pour sa femme et d’un autre, il n’est pas rassuré pour sa propre fille ». Le rôle a d’autant plus interpellé le comédien qu’il s’est trouvé des points communs avec l’homme qu’il incarne. « Comme ma famille est aussi une famille recomposée, je comprends dans une certaine mesure la réaction de cet homme, son désarroi. Il sent malgré la difficulté de la situation et quelle que soit son issue, ce couple devrait s’en sortir ».

Télévision ou cinéma, même combat

Qu’il s’agisse d’une fiction destinée à la télévision n’a pas gêné Charles Berling outre mesure. « J’y joue de plus en plus souvent. J’ai fait par exemple une petite apparition dans la prochaine série d’Arte, Trepalium. Quand la télévision est de qualité, il n’y a pas de raison d’hésiter. La fiction s’améliore. L’image de la télé commence aussi à changer. Tant mieux ! Aux Etats-Unis, les comédiens de cinéma viennent depuis longtemps sur le petit écran. Comme dans de nombreux domaines, ils ont dix d’avance sur nous ».

Alors Charles Berling est-il plutôt petit ou grand écran ? « Les deux me conviennent, mais j’aime bien quand ça va vite. Quel que soit le projet, il faut arriver préparé. Et sans doute encore plus pour un tournage télé ». 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Justin Bieber @justinbieber
    https://t.co/lLVbmPe79l
    Détails
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Jérôme Commandeur jouera dans le biopic de Valérie Lemercier sur Céline Dion. Il jouera le rôle de René Angélil.… https://t.co/RrDBpj6Qo9
    Détails
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Les premières photos de la tombe de #JohnnyHallyday sont apparues sur la Toile https://t.co/fEHcmjvZvC https://t.co/MpEVscjLKC
    Détails