TV

Charlie Hebdo/ONPC - Nicolas Bedos : "Je me suis dit "ta gueule", je me suis levé et je suis parti"

Charlie Hebdo/ONPC - Nicolas Bedos : "Je me suis dit "ta gueule", je me suis levé et je suis parti"
  • A-
  • A+

Mercredi 7 janvier à 11h30, la France basculait dans la terreur après l'attaque sanglante au siège de Charlie Hebdo. Le lendemain, Laurent Ruquier et son équipe enregistraient l'émission On n'est pas couché. Alors qu'il avait prévu de faire sa chronique grimé en Michel Houellebecq, Nicolas Bedos a été subemergé par un "malaise" et un "sentiment d'indécence médiatique".

Ce soir, Laurent Ruquier son équipe et ses invités rendront hommage aux victimes de l'attentat de Charlie Hebdo survenu mercredi 7 janvier 2015. L'animateur sera entouré de ses chroniqueurs, Aymeric Caron et Léa Salamé, mais aussi de Patrick Pelloux urgentiste et chroniqueur de Charlie Hebdo, arrivé en premier sur les lieux du drame, de Philippe Geluck, Patrick Timsit, Mélanie ThierryStanley Weber et Philippe Besson.

Notons que l'émission ayant été enregistrée jeudi, les événements qui se sont déroulés dans la journée d'hier ne seront pas évoqués.

Le malaise de Nicolas Bedos pendant sa chronique

Nicolas Bedos était également présent lors de l'enregistrement de l'émission On n'est pas couché jeudi mais l'émotion étant encore vive, sa chronique lui a posé problème comme il l'a expliqué lors d'une interview accordée au journal Le Monde :

« Jeudi, lors de l’enregistrement, je m’étais grimé en Houellebecq. Je m’apprêtais à faire une satire de sa posture d’artiste dispensé d’affect et d’opinion personnelle… Et puis le malaise, le sentiment d’indécence médiatique, se sont emparés de moi. Je me suis dit « ta gueule », je me suis levé et je suis parti. Je regrette ce réflexe car je reste convaincu que le plus bel hommage qu’on puisse rendre à Charlie, c’est de continuer le boulot. Parce que rire, se moquer, c’est résister, c’est vivre. Il ne faut pas étouffer le nez de clown sous un mouchoir blanc. »

Les propos tenus sur le plateau d'On n'est pas couché sont régulièrement la cible de vives critiques. Aymeric Caron et Nicolas Bedos lui-même ont par exemple été menacés à plusieurs reprises. Mais, le fils de Guy Bedos a peur qu'une "censure défensive" soit mise en place dans les médias après le terrible attentat à Charlie Hebdo :

« Demain, ils vont nous censurer au nom de notre propre intégrité physique. Si la semaine prochaine, je me fous de la gueule des islamistes radicaux chez Ruquier, il est possible que je sois censuré par ma chaîne parce qu’elle craindra, à raison, que le plateau soit infiltré par trois tarés tirant à vue »

Nicolas Bedos contre le politiquement correct

Si Nicolas Bedos est profondément touché par l'attaque sanglante au siège de Charlie Hebdo, il ne veut pas pour autant que soient mis de côté les personnes qui ont pu être blessées par les caricatures du journal satirique, et qui ne cautionnent pas pour autant ce qu'il s'est passé :

« Pleurer la bande Charlie n’empêche pas de rappeler son combat offensif, quasi hebdomadaire, à l’encontre des symboles islamiques. Non, Charlie n’était pas un repaire de déconneurs bon enfants. Et alors ? J’étais de tout cœur avec eux. Mais nier l’obsession satirique de Charb concernant l’Islam serait une provocation à l’égard des jeunes musulmans - ceux-là même qui, jamais, n’ont souhaité une telle barbarie. Charlie avait le droit - et le devoir - de concentrer son vitriol sur l’Islam radical mais on ne peut pas dire qu’il était un journal satirique classique. C’est faire de l’angélisme, du politiquement correct, et ça risque d’attiser le sentiment d’exclusion des jeunes musulmans. Qui pourraient se dire : « S’ils ne reconnaissent pas que certains dessins étaient extrêmement véhéments, alors j’emmerde Charlie et la France ».

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 07 déc Paris Hilton @ParisHilton

    #Raging with my girls! 🎶👯👯👸🏼👯👯🎶 https://t.co/gPhVzPf8x3

    Détails
  • 07 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel

    #LeJourJ avec moi dans les coulisses... aujd pr ma surprise à @gadelmaleh et @kevadamsss, moment magique ! RT si vo… https://t.co/Ts8AGafyw0

    Détails
  • 07 déc Non Stop People @NonStopPeople

    .@OmarSy dévoile les raisons de son exil aux #EtatsUnis ! https://t.co/ddpXfMpBg9 https://t.co/CGsP3Df0mh

    Détails