• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Charlotte Valandrey séropositive, ses confidences émouvantes sur le Sida (vidéo)

Charlotte Valandrey séropositive, ses confidences émouvantes sur le Sida (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Il y a quelques années, Charlotte Valandrey dévoilait sa séropositivité. L’annonce avait fait l’effet d’une bombe. Depuis, celle qui campait Myriam Cordier dans Les Cordier, juge et flic a accordé un entretien au Parisien. Dans les colonnes du quotidien, la comédienne a évoqué son quotidien et le virus du VIH. Non Stop People vous en dit plus.

Après avoir lâché son rôle de Myriam Cordier dans Les Cordier, juge et flic, Charlotte Valandrey avait décidé de s’exprimer à cœur ouvert sur sa séropositivité. Ainsi, l’actrice avait publié L’Amour dans le sang, son livre autobiographique dans lequel elle racontait avoir été contaminé par le Sida à l’âge de 18 ans par l’homme qu’elle aimait. De là, Charlotte Valandrey s’était publiquement engagée dans la lutte contre la maladie. Lors d’un récent entretien accordé au magazine Gala, elle s’était exprimée sur son nouveau quotidien : "Je suis arrivée exactement à ça ! A être seule ET bien dans ma peau. Je sais que si désormais un homme entrait dans ma vie, ce serait la cerise sur le gâteau (...) Je suis désormais réellement heureuse seule avec ma fille (...) Tara est une supergentille fille de bientôt seize ans. On a eu parfois des périodes difficiles, on ne parlait pas trop, maintenant si, de plus en plus".

"A 47 ans, la vie n’est pas finie"

Visiblement plus heureuse et épanouie que jamais, Charlotte Valandrey -qui avait été nommé directrice de la Star Academy, succédant ainsi à Alexia Laroche-Joubert- a appris à vivre avec le VIH. Dans les colonnes du Parisien, la comédienne s’est confiée sur le sujet. "J’en avais marre de cacher ma séropositivité. Aujourd’hui, je peux être moi-même et prouver qu’en se battant on peut s’en sortir. Si je n’avais pas été greffée, je n’en aurais pas parlé", avait-elle raconté avant d’ajouter : "Je vais bien, je me sens bien. Je ne pourrais pas faire un footing de 25km, mais je suis super contente d’aller travailler tous les soirs". Dans la foulée, celle qui annonçait son come-back sur scène a révélé ce qui l’a fait tenir durant toutes ces années face à la maladie : "Ce qui m’a sauvée, c’est qu’à 18 ans, le temps s’est arrêté. J’ai toujours un peu 16 ans dans ma tête. J’aurais aimé être mieux entourée, savoir ce que je sais aujourd’hui, avec la carrière de Marion Cotillard, mais c’est mon parcours et je l’accepte. A 47 ans, la vie n’est pas finie". Un message émouvant et plein d’espoir de la part de celle qui a subi une greffe cardiaque en 2003.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 22 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Ému au Festival de l'Alpe d'Huez, Rayane Bensetti a reçu un adorable message de soutien de Denitsa Ikonomova.… https://t.co/kOH9sfvOl4
    Détails
  • 22 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Woody Allen : Irez-vous voir son prochain film ?
    Détails
  • 22 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Emmanuel Macron : Yann Moix dézingue le président sur les migrants https://t.co/vdmuyj2sPl https://t.co/GzI8BktJ0C
    Détails