• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Chasseurs d'appart : Le candidat qui a porté plainte révèle les dessous de sa participation

Partager Google+
   / 7  
Stéphane Plaza
1
Stéphane Plaza
Stéphane Plaza est l'animateur de Maison à vendre
2
Stéphane Plaza est l'animateur de Maison à vendre
Stéphane Plaza a lancé en 2015 son propre réseau d'agences immobilières
3
Stéphane Plaza a lancé en 2015 son propre réseau d'agences immobilières
Son émission
4
Son émission "Maison à vendre" rencontre un franc succès
Stéphane Plaza devant une agence immobilière
5
Stéphane Plaza devant une agence immobilière
Stéphane Plaza dans la rue
6
Stéphane Plaza dans la rue
Stéphane Plaza a de nombreux projets sur M6
7
Stéphane Plaza a de nombreux projets sur M6
  • A-
  • A+

Julien Bost a participé à "Chasseurs d'appart". Mécontent du comportement de la production, Studio 89, il a décidé de porter plainte. Dans une interview accordée à Télé-Loisirs, il est revenu sur les coulisses de sa participation à l'émission.

Stéphane Plaza est aux commandes de "Chasseurs d'appart", émission qui est au coeur de plusieurs polémiques, comme en témoigne Julien Bost. Le candidat a très mal vécu le programme, confiant au site jeanmarcmorandini.com qu'il avait été "poussé à bout".

Interviewé par Télé-Loisirs, Julien Bost a expliqué qu'il recevait jusqu'à 30 appels par jour et que la production était désagréable. "Le plus difficile à vivre était la manière dont l'équipe s'adressait à nous. Je les ai trouvés très condescendants. On m'a reproché de ne pas être assez incisif avec mes collègues".

"ON PEUT RIGOLER, MAIS ON A UNE IMAGE À TENIR"

Julien Bost est revenu sur une anecdote qui l'a marqué. "La veille du tournage, on m'a demandé si je pouvais apporter un maillot pour la visite des clients (...) Je ne me voyais pas recevoir mes clients dans une piscine. On peut rigoler, mais on a une image à tenir". Marqué par cette expérience, il a "préféré tout arrêter au bout de 4 jours sur les 5 prévus".

Julien Bost n'a jamais signé l'autorisation de diffusion et le contrat de travail que la production passe avec les agences, pourtant il a été diffusé à la télévision. "Je n'ai plus eu de leurs nouvelles, et subitement, je me suis retrouvé à l'écran. Et là je me suis senti victime (...) Je ne suis pas un pro des médias, mais dans la mesure où je n'ai rien signé, je ne vois pas en quoi je suis engagé avec eux". Ce qui explique que le candidat ait assigné la société de production de l'émission en justice et réclame 50 000 euros pour atteinte au droit à l'image.

Par Victoire Panouillet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc P!nk @Pink
    Congratulations Alabama. One small step in the right direction for all of us. 🙏 our voices are being heard
    Détails
  • 13 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ParisHilton: Loving my new @Velvet_Magazine cover. ❤ https://t.co/6FgEYwViUN
    Détails
  • 13 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    Thank you! @brookesimpson and I are ready for the big finale! https://t.co/cgvk8XJMR9
    Détails