• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Christian Constant : Un de ses employés l'attaque en justice !

Christian Constant : Un de ses employés l'attaque en justice !
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Christian Constant, ancien juré dans Top Chef, est accusé par l’un de ses employés de ne pas avoir payer les nombreuses heures supplémentaires effectuées par ses cuisiniers et commis. L’employé menace même d’attaquer Christian Constant aux prud’hommes.

La guerre contre les chefs continue. Après Joêl Robuchon et Yannick Alléno, c’est au tour de l’ex-juré de l’émission Top Chef, Christian Constant, d’être attaqué par l’un de ses employés. Omar, chef au "Café Constant" depuis trois ans, a décidé de mettre la pression sur Christian Constant. Selon Omar, le chef obligerait ses cuisiniers et commis à travailler gracieusement au-delà des contrats de 39 heures : "Cela fait trop longtemps, tout le monde s’investit beaucoup dans le travail, mais il arrive un moment où toutes ces heures supplémentaires jamais payées font trop, beaucoup trop".

L’été dernier, Omar aurait obtenu un rendez-vous avec le chef Constant et son épouse pour parler de ses heures supplémentaires non payées. L’employé a même enregistré l’échange avec son téléphone portable : "En moyenne je fais 10 à 15 heures supplémentaires par semaine, jamais payées. Ce n’est pas normal, je suis un travailleur, je donne tout, mais sans retour", avait-il déclaré à Christian Constant. Ce dernier aurait alors mis en doute le travail d’Omar, avant de le menacer de le confondre devant ses collègues.  

Christian Constant nie tout en bloc

Omar a décidé d’attaquer le chef Constant aux prud’hommes, mais il sait que cette affaire risque de ruiner sa carrière : "Je sais que ma carrière sera finie après ça. Quand on attaque un homme d’une telle renommée, qui a formé des Meilleurs ouvriers de France, on sait ce qu’on risque. Je ferais autre chose, j’essaierai d’ouvrir un restaurant".

Contactés par Le Parisien, Christian Constant et sa femme ont fait part de leur incompréhension et ont nié en bloc les accusations : "Nous avons reçu une seconde lettre dans les mêmes termes en février 2015, menaçant d’une action aux prud’hommes. Nous contestons en bloc et ne pouvons que nous étonner de sa démarche. Nous ne pouvons tolérer de telles accusations sans fondement, contre une maison unanimement respectée, reconnue pour son éthique. Nous attendons donc en toute sérénité la procédure annoncée, et avons mandaté notre avocate pour y répondre".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 22 mai Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @KKWFRAGRANCE: TODAY @ 12PM PST ON https://t.co/tNsXwaWFaS https://t.co/L3jfdjkhJq
    Détails
  • 22 mai Kim Kardashian West @KimKardashian
    #KKWBODY AT https://t.co/tbQezJs782 https://t.co/JR7Kog2qb9
    Détails
  • 22 mai Kim Kardashian West @KimKardashian
    #KKWBODY IS BACK! SHOP NOW AT https://t.co/tbQezJJIwC https://t.co/yVsF6ubPOZ
    Détails